A Fatako, Cellou Dalein prône un islam tolérant

Le leader de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo a prôné vendredi à Fatako, dans Tougué, au Foutah Djallon,à l’inauguration de l’une des plus grandes mosquées de la sous-région ouest-africaine, un islam tolérant. Cet appel du président de l’UFDG arrive au moment où de nombreux pays africains dont la Guinée sous sous menace djihadiste. Extraits…

« Je remercie tous ceux qui ont effectué le déplacement pour venir participer à l’inauguration de cette grande et belle mosquée de Fatako. Nous remercions très chaleureusement Elhadj Ousmane Baldé pour cet investissement important au service de l’islam, pour tout le Fouta Djallon et au-delà pour toute la République de Guinée. Je pense qu’à côté de cette mosquée, il est important de créer une université islamique pour former les jeunes à la maîtrise de l’islam. Un islam tolérant que nous avons hérité de nos parents. Parce que nous avons besoin de promouvoir cet islam là. Nous avons eu de grands érudits dans cette région. (…) Il est aussi important de créer ici un centre de récitation et d’interprétation du Coran pour que nos jeunes ne soient pas perdus, ne soient pas tentés par le djihadisme ou d’autres formes de violence qui sont à tord  attachés à l’islam. Tout le monde est venu ici ! Celui qui rejette ça ou haït ça, c’est lui même qui s’est rejeté ou s’est haï ! Aujourd’hui, tous les bonnes gens sont là ! La paix, la prospérité de la Guinée et de toute l’Afrique, dans la foi, la vérité et l’Union ».

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire