A Kamsar, Alpha Condé vole dans les plumes de l’UMS : ‘’de qui se fout-on ?’’

Print Friendly, PDF & Email

À l’occasion du lancement de la première tonne de bauxite de Dian Dian, ce mardi, dans le village de Tarresan, sous-préfecture de Kamsar, le président Alpha Condé n’a pas fait de cadeau aux sociétés minières implantées en Guinée.

‘’Je me dois d’abord de féliciter la société Rusal pour avoir honoré son engagement et avoir contribué à la concrétisation des efforts fournis pour la redynamisation des coopérations historiques entre la Guinée et la Russie. J’invite les populations de Boké surtout les jeunes et les femmes à maîtriser la quiétude sociale à Boké, condition préalable de tout développement. J’invite Rusal à promouvoir le contenu local, le développement communautaire et la protection de l’environnement. Nous comptons sur la société pour la phase suivante du projet notamment la construction de la raffinerie. L’Etat réaffirme son soutien au projet et accompagnera toutes les parties pour continuer les opérations. Malgré les apports de ce projet à l’instar de tous les secteurs miniers, ne résoudra pas tous les problèmes.

Je vais donc profiter de mon séjour ici pour m’adresser à la population de Boké et de Boffa et à l’ensemble des sociétés minières. À la population de Boké et de Boffa, nous ne voulons plus de pagaille. Nous allons renforcer les forces de sécurité et la justice va s’appliquer. Il y a beaucoup de délinquants qui viennent à Boké et à Boffa pour faire la pagaille. Désormais, toute personne qui sera arrêtée sera condamnée et il n’y aura pas de droit de grâce, que ça soit très clair pour tout le monde. Donc, nous allons assurer la sécurité des sociétés minières parce que Boffa et Boké sont le poumon du développement de la Guinée. Donc, nous n’allons pas permettre que ce poumon soit spolié. Maintenant à la société minière, j’ai fait mes enquêtes avant de venir. Le contenu local, M. le ministre, n’est pas appliqué, il y a de très grand scandale. Un certain Alpha Yaya Kaba qui n’a que 19 camions utilise 630 camions à lui seul. On va mettre fin à ça. Les 630 camions seront distribués aux autres opérateurs économiques et aux jeunes du groupement d’intérêt économique, c’est très clair. Deuxièmement, la société UMS ne peut pas avoir le monopole des transports. Lui, ces camions vont diminuer. Le contenu local, il s’agit de donner des emplois aux Guinéens et aux jeunes mais pas pour permettre à certains par complicité (il n’achève pas la phrase, ndlr). Je vous assure que les 630 camions de Alpha Yaya Kaba, d’ici un mois, seront arrêtés s’ils ne sont pas mis à la disposition des populations. Je vais prévenir UMS que cette pagaille est finie. Très souvent ce que la société paye pour les camions n’est pas ce qui est payé aux gens qui sont sur les camions. Désormais, tous les gens qui roulent les camions doivent avoir un contrat direct avec la société et plus de sous-traitant. Ensuite, les chauffeurs ne sont pas bien payés, c’est pourquoi ils n’ont pas beaucoup d’emplois. Ce monsieur Alpha Yaya Kaba n’utilise que 8 personnes pour le carburant. De qui se fout-on ? M. le gouverneur et préfet, vous êtes là mais comment de telles choses peuvent être possibles ? Alors qu’une simple enquête peut faire pour connaître cela. Alors si Alpha Yaya Kaba est complice, tant pis pour eux. Ce monopole va être cassé et il n’utilisera que ses 19 camions. Tous les autres camions seront mis à la disposition des autres opérateurs économiques, cela est très clair.

Il y a des postes qui doivent revenir aux Guinéens. Pourquoi dans certains sociétés toutes les directions de ressources humaines sont aux mains des étrangers. Pourquoi ? Est-ce qu’il n’y a pas des Guinéens qui peuvent faire ces fonctions ? Comment voulez-vous que ces gens puissent travailler et comprendre les populations. C’est un cadre guinéen qui peut mieux comprendre les Guinéens. Les directions des ressources humaines doivent revenir à des Guinéens, ça va être clair pour toutes les sociétés minières. M. Le ministre des Mines si vous n’avez pas fait votre travail moi, je ne vais faire votre travail à votre place.

Yaya Dramé, envoyé spécial à Kamsar 

628-38-05-76

 

1 Commentaire
  1. Diakite 2 ans il y a
    Repondre

    On n’est pas sauvé encore

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.