Connect with us

Politique

A propos des banderoles anti-3è mandat à Kindia, le coordinateur régional du FNDC s’explique…

Plusieurs banderoles anti-troisième mandat sont visibles sur les grands carrefours de Kindia. C’est l’œuvre du Front National pour la Défense de la constitution (FNDC). Cette protestation intervient à deux jours d’un meeting géant en faveur du président Alpha Condé.

Interrogé, le coordinateur régional du FNDC, Alsény Farinta Camara a répondu que « c’est une manière pour nous d’exprimer notre désaccord vis-à-vis des prestataires politiques pour la nouvelle constitution ou le troisième mandat ».

« C’est une chose contre laquelle nous ne sommes pas du tout d’accord. Et comme d’ailleurs l’article 7 de notre constitution nous donne le droit de nous exprimer librement pour manifester notre accord ou désaccord sur quoi que ce soit, voici donc la raison pour laquelle, les affiches et banderoles sont aujourd’hui dans les rues de Kindia afin de faire comprendre à tous ces mafieux politiques qui viennent ici, que nous ne sommes pas d’accord avec tout projet parlant de la modification de notre constitution ou encore du troisième mandat », martèle-t-il.

C’est différentes affiches qu’observent ce matin par les citoyens de Kindia suscitent des interrogations et surtout en ce moment précis où la cité de Manga Kindi s’apprête à accueillir le président de la république Alpha Condé le samedi 04 mai 2019. Pour le coordinateur régional du FNDC, le président vient justement pour parler de troisième mandat.

« Le président ne vient pas pour autre chose à Kindia si ce n’est pour cette fausse constitution ou pour cette affaire de troisième mandat, c’est connu de tout le tout le monde. On sait tous ce qui s’est passé à Dubréka, à Coyah, à Boffa et tant d’autres, dans toutes ces préfectures, il y a eu des protestations contre cette fameuse modification de la constitution. Donc il faut que la population de Kindia se lève comme un seul homme pour dire non au troisième mandat. En plus nous mettons en garde les forces de défense et de sécurité contre toutes bavures contre les citoyens », prévient-il.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

623 08 09 10

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook