Connect with us

A la Une

Me Abdoul Kabèlè Camara : ‘’proroger le mandat des députés est une grave erreur’’

Lors d’une conférence de presse qu’il a animée ce vendredi, 11 janvier, le président du rassemblement guinéen pour le développement a pris une position contre la prorogation du mandat des députés.

Me Abdoul Kabèlè Camara, ancien ministre s’est d’abord interrogé sur la cause de cette rallonge tout en expliquant que celle-ci ne peut intervenir que dans des “circonstances particulières”.

«Pourquoi voulons-nous proroger le mandat des institutions? C’est la jurisprudence maintenant en Guinée, chaque institution dont le mandat est arrivé à terme, on appuie sur un bouton, on proroge le mandat. La saisine de la Cour constitutionnelle est prévue par l’article 30 de la loi sur la Cour constitutionnelle. Le Président de la République a cette autorité mais dans la situation des députés, la prorogation des mandats , c’est dans des circonstances particulièrement graves. Est-ce qu’aujourd’hui, nous vivons une situation particulièrement grave pour autoriser l’Etat à saisir la Cour constitutionnelle et proroger le mandat des députés», a dit l’ancien ministre de la sécurité et de la protection civile.

Par ailleurs, le leader du RGD a estimé que la meilleure façon de respecter le peuple c’est d’organiser les élections à date.

« Les élections présidentielles, législatives mêmes locales sont prévues par nos lois et règlements, la durée des mandats des différentes institutions est également fixée par les lois et règlements. Quand on part du principe que gouverner c’est prévoir, pourquoi l’Etat n’a-t-il pas les moyens qu’il faut pour organiser les élections à date ? C’est la meilleure façon de respecter la population. Pourquoi faut-il tout le temps user d’artifices pour proroger les mandats et dire qu’on n’est pas prêt », s’est il interrogé tout en qualifiant la prorogation du mandat des élus du peuple de grave erreur.

« Pour moi, c’est une grave erreur, c’est un déficit que seul l’Etat peut justifier parce que la condition de gravité particulière ne peut être justifiée par qui que ce soit », a dit Me Kabélè.

À signaler que quelques heures après cette intervention du leader du RGD, le Président Alpha Condé a signé un décret pour proroger le mandat du parlement jusqu’à l’installation d’une nouvelle Assemblée nationale.

Thierno Sadou Diallo

+224 626 65 65 39

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook