Abdoul Malick Koné à sa prise de fonction : « j’aurais pour boussole la justice et comme socle le code pénal »

Print Friendly, PDF & Email

A l’occasion de la passation de service qui s’est déroulée ce vendredi 15 avril, au secrétariat général des services spéciaux de lutte contre la drogue et le crime organisé, le ministre secrétaire général du gouvernement, Abdourahmane Sikhé Camara qui a procédé à l’installation du nouveau entrant, a rappelé l’importance de ce service hautement stratégique et sensible.
Un service qui selon lui « permet à l’État d’optimiser sa sûreté et la sécurité nationale, d’empêcher le trafic de drogue, des faux médicaments, des organes et des êtres humains, de détecter et de participer à la lutte contre les groupes radicalisés, de prévenir la commission des luttes organisées dont le terrorisme, la cybercriminalité et le trafic des migrants… », a-t-il estimé.
S’adressant aux deux secrétaires généraux sortant et entrant, il a félicité le premier et encouragé le second tout en souhaitant aux deux, une meilleure chance
« Monsieur le secrétaire général sortant, dans l’exercice de vos fonctions, il est à noter que vous avez fait preuve de responsabilité et d’abnégation dans la conduite de toutes les missions d’inspection et de contrôle dans le but de limiter les effets dévastateurs du grand banditisme et des crimes organisés en République de Guinée. Il est aussi utile de rappeler que vous avez consenti des efforts considérables dans la lutte contre la drogue ainsi que les autres stupéfiants sur toute l’étendue du territoire national. Soyez-en félicité pour tous les services loyaux rendus à la nation et je vous souhaite pour la suite de votre carrière tout le meilleur possible (…).
Monsieur le secrétaire général des services spéciaux entrant, je sais que la tâche est énorme mais avec votre engagement personnel, la collaboration des cadres de votre service, le soutien de la présidence et de l’ensemble des membres du gouvernement, vous parviendrez à conduire de façon efficace et efficiente, les missions qui vous sont confiées », a déclaré le secrétaire général du gouvernement.
Prenant la parole, Colonel Moussa Tiégboro Camara a félicité et encouragé son successeur
« Je reste et demeure entièrement soldat, sentinelle de la République pour défendre l’intégrité territoriale et protéger les personnes et leurs biens. Ceci est notre mission. À ce titre, je renouvelle ma disponibilité, la loyauté d’officier à accompagner notre cher président de la République, le Colonel Mamadi Doumbouya, Chef Suprême des armées et toute la hiérarchie militaire comme pour dire que la mission continue » a-t-il déclaré.

Exprimant sa disponibilité à l’endroit de la République, le secrétaire général entrant Abdoul Malick Koné a promis de faire de la justice sa boussole.
« En reprenant le flambeau que vous avez pu hisser très haut dans le combat très difficile contre les fléaux de la drogue, du crime organisé, de la délinquance économique et financière, je ne ferai qu’emboîter vos pas et m’inspirer de votre succès. Déjà, j’ai conscience que le défi à relever et les autres défis sont nombreux et immenses et le chemin est plein d’embûches. Mais pour la défense de la République, aucun sacrifice n’est de trop (…). Je suis à la disposition entière de la République, j’aurai pour boussole la justice et comme socle le code pénal et le code de procédure pénale », a-t-il assuré.

Le Colonel Moussa Tiégboro Camara était à la tête des services spéciaux de la lutte contre la drogue et crime organisé depuis 14 ans.

Maciré Camara
+224 628 112 098

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.