Abdoulaye Kourouma (RRD) invite le procureur de la république à déclencher l’action publique contre Cellou

Print Friendly, PDF & Email

Candidat en lice de la présidentielle du 18 octobre dernier, le président du parti Rassemblement pour le Renaissance et le Développement (RRD), Abdoulaye Kourouma a, dans une déclaration rendue publique, ce mardi 20 octobre, à Conakry fustigé l’auto-proclamation du président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo comme vainqueur du scrutin présidentiel.

Poursuivant, il a interpelé le procureur de la république de déclencher l’action publique contre les cas de mort enregistrés à cet effet.

« Il y a certain qui se sont auto proclamés. Vous savez, il ne faut pas nier l’existence des autres partis politiques en compétition. Vous avez 12 partis politiques en compétition. Vous venez de parler de mon grand frère Cellou Dalein Diallo et en même temps, il a des représentants au niveau des CACV qui sont en train de compiler les résultats maintenant », a déploré le président du RRD.

Plus loin, il dira que cette sortie du président de l’UFDG a enregistré d’énormes  dégâts, notamment des morts. C’est pourquoi, dira-t-il, « J’interpelle le procureur de la république de déclencher l’action publique, car des guinéens ont perdu leur vie et leurs biens. »

Parlant toujours de l’UFDG, il fera savoir que « ce même parti politique a dit que ses représentants ont été empêchés dans certaines circonscriptions pour être membres de bureau de vote. Sur quoi ils se sont basés pour s’autoproclamer ? Ils ne sont pas les seuls dans la danse. Moi, je crois qu’on ne peut pas vouloir quelque chose et de son contraire. Si vous vous autoproclamez président de la république, il ne faut plus être au niveau de la centralisation. Aucun parti politique n’a encore le résultat officiel. La commune de Ratoma, ils sont à peu près 30 à 40% de compilation. »

Rachidatou Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.