Abdoulaye Sow (USTG) : ‘’c'est le commandant de la gendarmerie qui est venu ouvrir le portail du palais du peuple’’ - Mediaguinee.org
Connect with us

Societé

Abdoulaye Sow (USTG) : ‘’c’est le commandant de la gendarmerie qui est venu ouvrir le portail du palais du peuple’’

L’USTG version Abdoulaye Sow a-t-elle réellement offensé le portail pour avoir accès au palais du peuple lors de la célébration de la fête internationale du travail ? Le secrétaire général de la structure Abdoulaye Sow a déclaré vendredi à Kaloum au cours d’un point de presse que c’est le commandant de la gendarmerie qui a ouvert le portail du palais du peuple.

Selon Abdoulaye Sow, « (..)tout le palais du peuple était barricadé, fermé par des loubards, drogués à bloc comme quoi, il n’y a qu’une partie de centrale syndicale qui doit fêter là-bas, et nous on doit pas fêter. C’était préoccupant.  Les travailleurs sont venus se masser devant le portail, nous avons pris notre responsabilité, on a appelé le ministre en charge du travail (Lansana Komara) pour attirer son attention sur la situation pour que des mesures idoines soient prises pour empêcher tout conflit ».

‘’La gendarmerie qui était postée à côté du palais du peuple a dépêché son commandant qui est venu nous voir pour dire qu’est-ce qui se passe devant le portail ? On a dit qu’on a bloqué certaines centrales au profit d’autres qui sont à l’intérieur. Et il a dit non, nous allons ouvrir le portail. Effectivement, il est allé ouvrir le portail du palais du peuple, et nous sommes entrés (…) ».

D’après lui, au cours de ces affrontements, 25 enseignants ont été blessés notamment, le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah, imputant la responsabilité à ‘’la CNTG et la bande de Mamou. Mais notre avocat a porté plainte. Et nous allons saisir le BIT avec les images à l’appui ».

Par ailleurs, le syndicaliste a soutenu qu’il ne peut pas accuser le gouvernement des événements qui se sont passés du côté du palais du peuple.

« La seule chose qu’on reproche au ministre du travail, Lansana Komara, pendant qu’il a vu des jets de pierre, il a vu des agressions, de la barbarie au palais du peuple, il vient s’installer pour faire un discours, il y a un paradoxe », fulmine-t-il.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter

Vidéo6 jours environ

Hadja Andrée Touré : ‘’Mohamed n’a rien fait ! Cette fille dont on dit qu’il l’a prise comme esclave, c’est une cousine à sa femme’’ (vidéo)

Divers2 semaines environ

Vidéo. Bientôt 9 ans, Amadou Tall était assassiné au siège du RPG ARC-EN-CIEL : son frère Mory rappelle au chef de l’État ses promesses à la famille…

Divers4 semaines environ

[En direct] Centre islamique de Donka : présentation de Adama Sanoh, 11 ans, vainqueur du concours international de lecture du saint Coran au Koweït

Divers1 mois environ

Alpha Condé : ‘’s’il y a une nouvelle Constitution, il n’y a pas de troisième mandat…’’

Divers1 mois environ

En direct- Tirage au sort pour la phase finale de la CAN 2019

Divers2 mois environ

Voici pourquoi l’UFDG va continuer de siéger à l’Assemblée nationale

Divers2 mois environ

[En direct] Professeur Babou Niang, chef suprême de la magie africaine : ‘’Gbessia est le quartier qui a le plus de sorciers à Conakry’’

Vidéo2 mois environ

Jacinda Ardern, Première ministre : ‘’les migrants ont choisi de faire de la Nouvelle-Zélande leur maison et c’est leur maison. Ils sont des nôtres’’

Divers2 mois environ

Cellou Dalein invite l’armée à s’inspirer de l’Algérie ‘’le jour où le peuple de Guinée se lèvera pour dire NON à la modification de la Constitution’’

International2 mois environ

Voici comment le Boeing 737 d’Ethiopian Airlines a crashé avec 157 personnes à bord