Abdourahmane Sano du FNDC et Cie inculpés et placés sous mandat de dépôt

Print Friendly, PDF & Email

Le coordinateur national du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) Abdourahamane Sano et cinq autres ont été déférés ce lundi au parquet de Dixinn. Après de longs débats, il a été retenu contre eux, l’infraction d’incitation à la révolte.

Inculpés, Abdourahmane Sano et proches ont été placés sous mandat de dépôt. Ils passeront leur première nuit à la Maison centrale de Conakry. Leur procès pourrait s’ouvrir mercredi prochain.

Dans le lot des interpellés, deux membres du FNDC dont Sékou Koundouno n’ont pas été entendus aujourd’hui.

Focus de Mediaguinee

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.