Abe Sylla bloqué à l’aéroport de Conakry : son passeport retiré

Print Friendly, PDF & Email

En partance pour Paris, Ibrahima Abe Sylla, président de la Nouvelle Génération pour la République (NGR) a été bloqué jeudi à l’aéroport de Conakry, son passeport confisqué.

Selon une source généralement bien informée, le candidat à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier a remis son document de voyage pour les formalités à un agent qui a finalement disparu avec.

Crédité de 1,55% des voix à l’élection, Abe Sylla conteste les résultats provisoires proclamés par la Ceni qui donnent le président sortant Alpha Condé largement vainqueur de la présidentielle avec 59,49% des suffrages.

Récemment, c’est Sidya Touré, leader de l’UFR qui a été bloqué à l’aéroport alors qu’il se rendait à Abidjan pour un « contrôle médical » selon son avocat. Son passeport lui a été retiré.

Noumoukè S.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.