Aboubacar Soumah, coordinateur général du baccalauréat : ‘’candidats et surveillants doivent faire en sorte qu’il n’y ait pas de fraude”

Print Friendly, PDF & Email

En tant que coordinateur général du baccalauréat session 2020, le secrétaire général du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (Slecg) Aboubacar Soumah était dans la commune de Ratoma, ce mardi au lancement des premières épreuves du baccalauréat session 2020 pour s’enquérir de l’état des lieux.

Selon Aboubacar Soumah que nous avons rencontré au centre de l’école primaire de Kipé2, le constat au niveau de ce centre est satisfaisant

“En tant que coordinateur général du baccalauréat, j’étais venu m’enquérir de la situation au niveau de ce centre qui est une manière générale satisfaisante”.

‘’Je demande aux candidats et aux surveillants de faire en sorte qu’il n’y ait pas de fraude. Nous voulons donner une qualification à notre éducation parce que l’avenir d’un pays dépend de la qualité de sa ressource humaine. Et cette ressource humaine se qualifie à travers les formations dans les établissements. L’évaluation en est un facteur extrêmement important. Donc c’est pour cela il faut accorder à cette évaluation tout le sérieux qu’il faut pour que les produits qui vont sortir de là soient des produits compétitifs sur le plan national et international. Et que ceux qui seront admis le soient de leurs propres efforts”.

Elisa Camara 

+224654957322

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.