Aboubacar Sylla tient les rênes du MESRS: ‘’je ne viens pas pour déplacer Paul et pour placer Pierre’’

Print Friendly, PDF & Email

Après 7 mois passés à la tête du département de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, le Professeur Aboubacar Oumar Bangoura a passé la main, ce jeudi, au ministre entrant et porte-parole du Gouvernement guinéen, Aboubacar Sylla.

Cette cérémonie de passation de services, qui  s’est  déroulée dans l’enceinte dudit ministère, a été présidée par le ministre secrétaire général à la présidence, Naby Youssouf Kiridi Bangoura.

Très triste de quitter ce ministère qu’il a géré seulement en 7 mois, le professeur Aboubacar Oumar Bangoura a remercié le président Alpha Condé pour la confiance qu’il avait placée en sa personne. Tout en renouvelant sa disponibilité à continuer à servir loyalement le pays.

Par ailleurs, il a invité son successeur à bien vouloir achever les travaux qu’il a entamés durant son séjour au ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique.

« Je laisse un chantier ouvert qui devrait être poursuivi avec abnégation pour renforcer la reconnaissance des institutions de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ».


Dans un discours improvisé,  le ministre entrant, Aboubacar Sylla, a promis de mener une réforme pour faire avancer le département.

« Je voudrais attirer l’attention sur un sujet important sur lequel nous devons plancher, sur lequel nous devons réfléchir.  Que va être à long terme notre politique en matière d’Education ? Pas seulement en ce qui concerne le Supérieur, en ce qui concerne aussi bien l’enseignement pré-universitaire, l’enseignement technique », a-t-il indiqué.

 Et d’affirmer: « Nous avons beaucoup trop d’étudiants. Et par rapport à nos besoins et par rapport aux capacités d’accueil et aussi par rapport au personnel enseignant qualifié. Donc, il  est  extrêmement  important que nous menions  des réformes pour que notre enseignement ne soit pas une pyramide inversée avec beaucoup de cadres supérieurs. La première règle pour moi c’est le respect de la hiérarchie. La seconde règle, c’est le respect des attributions des uns et des autres. La troisième règle, c’est la transparence et la quatrième règle c’est l’intégrité…Je les appliquerai à moi même et je veillerai que ces règles soient appliquées par tous mes collaborateurs…Je ne serai pas non  plus le ministre qui va vous sourire, qui va vous dire de belles paroles pendant que dans votre dos, il cherche à vous remplacer. Vous trouverez en  moi un ministre ouvert, loyal et direct. Et je pars du principe que l’administration étant impersonnelle. Je ne viens pas dans ce département pour déplacer Paul et pour placer Pierre . Je viens dans ce ministère pour créer autour de moi une vraie équipe, créer un vrai consensus qui va nous permettre d’arriver à nos objectifs.  Ce ministère est trop important pour qu’il puisse souffrir de petites guéguerres, de dysfonctionnements et de comportements de nature à démotiver ou à opposer les différents responsables de ce  ministère » .

Elisa Camara 

+22465495

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.