Aboubacar Sylla : ‘’Prof. Alpha Condé n’a pas de concurrent pour le moment’’

Print Friendly, PDF & Email

Présent à l’ouverture des travaux de la convention nationale du RPG Arc-en-ciel (parti au pouvoir), le ministre d’Etat en charge des Transports a, au nom de ses collègues de la coalition démocratique pour le changement dans la continuité (CODECC) rassuré de leur disponibilité entière à travailler avec toutes les structures du RPG Arc-en-ciel afin, dit-il, de faire gagner leur candidat commun (Alpha Condé) à la prochaine élection présidentielle prévue le 18 octobre prochain.

D’entrée, il a tenu à remercier l’ensemble des structures du parti présidentiel pour l’organisation de ladite convention, avant d’indiquer : « Nous, nous avons qu’il n’y a pas d’alternative au Pr Alpha Condé. Nous le savons d’autant plus à la CODECC, la plupart des leaders qui dirigent cette coalition ont pendant un certain temps, séjourné dans l’opposition (…) Donc nous sommes très bien placés pour vous dire que devant tout ce panel d’hommes politiques, le Pr Alpha Condé n’a pas de concurrent pour le moment », dira-t-il.

Poursuivant, il a précisé que « la CODECC est une coalition animée par des leaders connus pour être des politiciens. Une fois ils sont convaincus d’une cause, ils s’engagent à fond et se donnent corps et âme pour l’aboutissement de cette cause. La CODECC sera toujours à côté du RPG-AEC. Vous avez en la CODECC, un allié sûr et déterminé. Nous nous battrons pour que notre candidat, Pr Alpha Condé puisse que je ne doute pas un instant que la convention du RPG-Arc-en-ciel demain va confirmer le Pr  Alpha Condé comme candidat naturel du parti. Nous savons que le RPG-Arc-en-ciel est un parti démocratique. Les conventions régionales ont, à l’unanimité retenu comme candidat du parti, le Pr Alpha Condé et je ne doute pas un seul instant que cette convention nationale n’aura aucun souci et que demain jeudi, le Pr Alpha Condé sera proposé comme candidat et que lui-même acceptera d’être le candidat du RPG-Arc-en-ciel. »

Avant de terminer, il a invité le RPG Arc-en-ciel à s’ouvrir davantage pour, dit-il, éviter de subir le même sort que les partis qui l’ont précédé au pouvoir. « Je veux parler du PDG et le PUP. Pour cela, le RPG Arc-en-ciel doit s’ouvrir et doit tout faire pour être un parti transversal. Et quand j’écoute les propos du président Alpha Condé, lorsqu’il demande au RPG d’aller vers tout le monde parce qu’il sait que l’adversaire d’aujourd’hui peut être l’allié de demain et comme l’adversaire d’hier peut être l’allié d’aujourd’hui. »

Youssouf Keita

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.