Accès à la santé pour tous: la fondation Orange Guinée signe deux protocoles avec le ministère de la Santé 

La fondation Orange Guinée, à travers son directeur général, Aboubacar Sadikh Diop, a signé deux(2) protocoles, ce mardi 28 juin, avec le ministère de la Santé et de l’Hygiene Publique. C’etait en présence du ministre de la Santé et de l’Hygiene Publique, Mamadou Péthè Diallo.

La 1ère convention est celle de la poursuite de la collaboration entre le ministère de la Santé et la fondation Orange signée en 2020.

 Et la seconde convention est celle relative à la construction d’un nouveau centre d’hémodialyse à Conakry avec un financement de 5 milliards de francs guineens. 

« En 2020, la Fondation Orange Guinée signait un protocole avec le ministere de la Santé et de l’Hygiene publique pour formaliser son engagement dans le domaine de la santé. Nous avons pu ainsi mettre en oeuvre des actions en droite ligne avec la vision du ministère en matiere de santé publique, faisant beneficier à plus de 25.000 personnes nos programmes avec une enveloppe de près de 9 milliards de francs guinéens. On peut citer, à titre d’exemples, la construction et l’équipement de postes de santé, la mobilisation pendant la Covid-19 ou encore plus récemment la caravane santé 3ème âge qui assure la prise en charge médicale de 1775 personnes », a rappelé le DG de la fondation Orange Guinée. 

Aujourd’hui, a t-il indiqué: » la signature d’un nouveau protocole, vient renforcer cette étroite collaboration. Elle apporte l’assurance dans la continuité des projets mais vient aussi garantir le succès d’un nouveau programme, celui de la construction d’un centre d’hémodialyse dans Conakry. La Fondation Orange Guinée entend, par ce projet, confirmer sa ferme déterminiation à accompagner l’Etat dans sa volonté d’assurer un accès à la santé pour tous. Pour une valeur de plus de 5 milliards de francs guinéens. Ce centre, situé sur un site désigné par vos soins à cet effet, pourra faire face aux besoins grandissants en thérapie de suppléance rénale, répondant au defi actuel du débordement des capacités d’acceuil du centre national de Donka. Il entend donc assurer le traitement de patients dyalysés à raison de 3 séances par semaine, par la mise à disposition de dix postes d’hémodialyse et surtout contribuer à la formation et l’emploi de nouveaux agents de santé ».

De son côté, le ministre de la Santé et de l’Hygiene publique, Dr Mamadou Péthè Diallo, s’est réjoui de la signature de ces deux conventions, tout en réitérant l’engagement de son département à toujours collaborer avec la fondation Orange Guinée. 

Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.