Accident d’avion : Conakry restitue l’aéronef du TAP Air Portugal

Le Ministère des Infrastrustures et des Transports a annoncé vendredi la restitution de l’aéronef du TAP Air Portugal, deux mois après l’accident qui a coûté la vie à deux Guinéens à l’aéroport international Ahmed Sékou Touré.

« Après près de deux mois d’enquête sur les causes de l’accident du 02 septembre dernier d’un Aéronef du TAP Air Portugal à l’Aéroport international Ahmed Sékou Touré de Conakry, les autorités guinéennes autorisent la restitution de l’appareil à la Compagnie portugaise. Sur recommandations de la commission technique d’enquête, la décision est mûrie par le Département des Infrastructures et des Transports et entérinée par le Premier ministre, Chef du Gouvernement », informe la Cellule de communication dudit département.

Le 2 septembre dernier, un avion de la compagnie TAP Air Portugal, qui avait décollé de Lisbonne a percuté une moto qui traversait la piste au moment de l’atterrissage de l’engin. Le vol de retour de TAP, ayant pour destination Paris, a fait l’objet d’une annulation, avait indiqué ma compagnie dans un communiqué.

Mayi Cissé

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.