Accusé de corruption de 8 millions fg, le préfet de Labé peste: “si quelqu’un m’a remis de l’argent, il n’a qu’à venir le réclamer”

Print Friendly, PDF & Email

Hier, on vous disait que le préfet de Labé commandant Mamadou Lamarana Diallo est dans le collimateur des citoyens du district de Gonkou autour du choix d’un président de district. Des citoyens de Gonkou reprochent au préfet d’avoir perçu 8 millions 500 mille fg pour imposer un candidat à leur tête.
Pour recouper l’information, la rédaction de Médiaguinee a finalement joint au téléphone le préfet qui a nié en bloc les accusations de corruption. “S’il y’a quelqu’un qui m’a remis de l’argent, il n’a qu’à venir le réclamer”, peste-t-il. Ajoutant que les deux prétendants (à diriger le district) ont été démis de leurs fonctions en attendant de trouver une issue favorable.
Amadou Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé
+224 620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.