Accusé de vol, Aboubacar Soumah fort dépité : ‘’Louis M’Bemba Soumah est en perte de vitesse, le terme qu’il a utilisé n’est pas approprié’’

Print Friendly, PDF & Email

Accusé de vol de cartes -puis exclu du syndicat- par le secrétaire général de l’USTG Louis M’Bemba, le secrétaire général adjoint du SLECG Aboubacar Soumah, meneur de la dernière grève des enseignants, joint par Mediaguinee, n’a pas fait de cadeau à son désormais ancien chef.

“Louis M’Bemba Soumah est en perte de vitesse. Un vieux qui est maintenant complétement récupéré par la cupidité sans limite. Comment se fait-il que moi, en tant que secrétaire général adjoint, assumant une responsabilité au niveau du SLECG avec la démission tacite du secrétaire général puisse faire avec effraction pour intégrer un bureau puis voler. Le terme-là n’est pas approprié“, a répliqué Soumah, apparemment dépité.

J’ai la clé du bureau en question, a-t-il ajouté.  « Mon bureau est au siège là-bas. Le secrétaire administratif a aussi sa clé, c’est celui-là qui a ouvert le bureau. Nous savons tous que nos cartes se trouvent dans ce tiroir. Et au cours de l’assemblée, les enseignants ont eu besoin des cartes. On lui a dit de prendre les cartes, il a pris les cartes. Et nous avons informé tout le bureau, ça se faisait comme ça. Il y a eu manque de cartes, nous en avons confectionnées. Qu’est qu’il y a dans ça comme vol ou falsification ? Je ne suis pas membre du SLECG ? Je suis avec les autres membres du SLECG, nous sommes très nombreux dans le bureau national. Ce n’est pas parce que lui, il est secrétaire général, il n’est pas avec nous, qu’il peut nous accuser. C’est lui qui n’est plus du SLECG, nous le SLECG continue. Ce n’est vraiment pas digne pour lui d’inventer des choses comme ça là“.

Elisa Camara     

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.