Acte ignoble à l’hôpital Ignace Deen : un homme surpris sur un corps à la morgue 

Print Friendly, PDF & Email

Hier jeudi à Conakry, un homme qui serait un malade mental a été surpris sur un cadavre à la morgue de l’hôpital Ignace Deen, à Kaloum.  Cette information est loin d’être fausse. Ce vendredi matin, notre reporter s’est rendu sur les lieux pour vérifier. Effectivement, le directeur général de cet hôpital, Dr Mohamed Awada a confirmé cette info, avant de nous déclarer que’’ l’homme est un fou ».

« Qu’est-ce que vous voulez ? La personne qui a fait ça c’est un fou. S’il te plaît, laissez les gens raconter. L’homme est un fou. Il a l’habitude de se déshabiller souvent », déclare-t-il.

A noter que, les responsables de la DPJ ont refusé de communiquer là-dessus.

Yaya Dramé

  1. Observateur 3 ans il y a
    Repondre

    Qu’il soit un fou,soit. Mais un minimum de sécurité si non un fou ne peut pas se faufiler au vue et sur des gens pour ensuite aller « violer une cadavre». C’est infâme. Donc il n’y pas de sécurité en ce lieu. Ce qui veut dire tous esprits démoniaques peuvent rentré sans crainte dans la morgue pour commettre des actes ignobles.Prennez vos responsabilités monsieur le directeur.

  2. Patriote 3 ans il y a
    Repondre

    Merci l’observateur, ce pays connait une descente “irréversible” en enfer sans précédent. La légèreté dont nos autorités font preuve est très préoccupante. Le comble est que quant ça se passe ici, aucune enquête sérieuse n’est diligentée pour situer les responsabilités et ça veut s’appeler ETAT.

  3. Diallo 3 ans il y a
    Repondre

    Ce n’est pas un fou il fait que don marabou lui a ordonné pour réussir dans ses projets mais il fait en collaboration avec les l’hôpital en question. Un fou n’a pas accès a telle lieu

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.