Adhésion au coup d’Etat du CNRD : 91% à Labé contre 35% à Kankan (AGSP)

Print Friendly, PDF & Email

Depuis le 5 septembre dernier, la Guinée est dirigée par le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD), à sa tête le colonel Mamadi Doumbouya. Comment les Guinéens accueillent-ils la transition ? Selon Kabinet Fofana de l’Association Guinéenne de Sciences Politiques (AGSP), « notre démarche se veut heuristique et vise à sonder les Guinéens sur la façon dont ils appréhendent la transition. Il s’agit pour cette première vague, d’évaluer à chaud, l’acceptabilité du coup de force, de déterminer la durée et le modèle de transition qui se rapprochent de la volonté des Guinéens ainsi que ce qu’ils attendent du cadre de concertation ».

 » (…) La région de Kankan n’affiche que 35% de sondés qui approuvent le coup d’Etat et justifient son opportunité. Dans la commune de Matam – zone où le RPG-Arc-en-ciel a une forte implantation –, le pourcentage d’adhésion au coup d’Etat est de 27%. En revanche, à Labé (91%), Mamou (95%) ou encore dans la commune de Ratoma (88%), c’est un plébiscite », révèle le sondage. Intégralité des résultats du sondage…

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.