Adhésion : un ancien ministre de Dadis file à l’AGN de Mory Kaba

Ancien ministre du contrôle économique sous le CNDD [la junte dirigée par l’ex-capitaine Moussa Camara], Alhassane Onipogui a officiellement adhéré samedi à l’AGN (Avenir d’une Guinée Nouvelle) de Mory Kaba.

Ancien président et fondateur du parti Union pour La Défense des Intérêts Républicains (UDIR), aujourd’hui présidé par Boua Konaté, M. Onipogui a été dernièrement inspecteur d’Etat sous Alpha Condé.

Il a motivé son adhésion par la pertinnce du projet de société de l’AGN. « (…) lls m’ont séduit et j’ai adhéré à leur projet de société qui est efficace et moderne. Ce projet de société est dynamique, il est axé sur les résultats. Et, connaissant la gestion axée sur les résultats, je me suis dit qu’il faut que j’adhère à ce parti pour contribuer efficacement à l’amélioration des résultats de leur politique économique nationale. (…) Ce pour quoi je viens à l’AGN, est que moi en tant que économiste et spécialiste du contrôle économique et audit, j’ai été marqué par la pertinence du projet de société du parti, basé sur le résultat. C’est le meilleur en Guinée. Ensuite, j’ai vu qu’il y a trop de rapprochement dans nos approches et notre vision des finances publiques. J’ai travaillé sur des dossiers avec le président Mory KABA. J’ai été marqué par lui.
Il y a ma grande amitié aujourd’hui avec lui, sa probité morale, sa sincérité, son sens du respect de l’autre et humilité remarquable.
Le président Mory Kaba est l’une des meilleures personnes que j’ai rencontré dans ma vie ».

Visiblement très satisfait d’avoir Onipogui dans son parti, Mory Kaba parle de grand pari.

« (…) Accueillir une personne à la dimension de monsieur Alhassane Onipogui, c’est un grand pari. Parce que d’abord il était le président du parti UDIR où moi-même j’ai été aussi président », rappelle celui qui a triomphé des responsables de l’UDIR après deux ans de procès.

Mayi

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.