Administration : Aïssatou Daff, Mamady Doumbouya, Madikaba et Billy Nankouma parmi les retraités

Print Friendly, PDF & Email

De tous les fonctionnaires admis à faire valoir leurs droits à la retraite ces dernières années, ceux de 2021 resteront à jamais gravés dans la mémoire collective.

Au sein de l’administration guinéenne, ils sont considérés comme le « véritable cerveau ». Et sont pour la plupart sur place depuis 35 ans voire 40 ans et sont au centre des discussions pour la réforme de l’Administration.

Si leur départ fait assez de bruit, c’est surtout lié à leur parfaite connaissance de l’administration guinéenne. Parmi eux, on peut citer entre autres les plus célèbres : Aïssatou Daff, directrice nationale de la fonction publique, Mamady Doumbouya, directeur géneral de l’INAMO (Institut national d’assurance-maladie obligatoire), Madikaba Camara, ancien ministre et Billy Nankouma Doumbouya, ancien ministre de la Fonction publique.

« Dans tous les departemebts, des grands noms de notre administration sont partis. Beaucoup pensent que c’est le cerveau de l’administration qui est parti à la retraite par rapport à leur expérience, leur savoir-faire, leur loyauté et compétence. Leur départ va créer un énorme vide difficile à combler », confie à Mediaguinee un haut responsable de l’administration guinéenne.

A noter qu’ils sont au total 6300 fonctionnaires qui seront admis à faire valoir leurs droits à la retraite dès janvier 2022.

Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.