Affaire Bogola: le procureur de la République près le TPI de Dixinn saisi (avocat)

Print Friendly, PDF & Email

En raison de la santé très fragile du président d’honneur de l’ UGDD,  Keamou Bogola Haba, arrêté dans  la soirée du mercredi dernier, son avocat, Me Salifou Beavogui, a saisi ce vendredi matin le procureur de la république près le tribunal de première instance de Dixinn pour l’ informer que l’état de santé de l’opposant qui a été opéré deux fois du cœur est incompatible avec toute mesure privative de liberté. 

Joint  par Mediaguinee, Me Salifou Béavogui a confié ceci: « j’étais à la DPJ très tôt ce matin. J’ai pu le rencontrer. Il est retenu en garde à vue. Son état de santé est plus ou moins stable. J’ai adressé un courrier à monsieur le procureur de la République près le tribunal de Dixinn, pour l’informer officiellement que notre client a été opéré deux fois du cœur. Et que son état de santé est incompatible avec toute mesure privative de liberté. Et pour ce faire, je me suis appuyé sur l’article 92 du code de procédure pénale. J’ai demandé à monsieur le directeur central d’accepter que mon client soit examiné par un médecin. La lettre est déposée vers 8h. Dans les conditions normales, selon la loi, il a un délai de 3h de temps pour se prononcer sur la demande formulée. Nous aurions souhaité que le médecin soit choisi dans une clinique hautement qualifiée de la place. Je pense un peu à Ambroise Paré, à la clinique Espoir à défaut du Pr Ndiaye de Dakar. »

A rappeler que Bogola, proche du président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, est poursuivi pour atteinte  aux intérêts de la nation, trouble à l’ordre public, offense au chef de l’état.

Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.