CFAO. ”Sans loi a fait pleurer des dizaines d’orphelins”: le cri déchirant d’un fils Cissé

Print Friendly, PDF & Email

“On a déguerpi [Ousmane Baldé] Sans loi du centre commercial de Kindia, certains parlent aujourd’hui d’injustice. Mais il y a 17 ans, le même Sans loi nous a déguerpis là de force parce qu’il était riche et puissant à l’époque.

Au moment des faits, nous venions de perdre notre grand-frère aîné (le pilier de la famille) et nous n’avions même pas fini de pleurer sa mort quand on nous a appelés pour nous dire que le bulldozer vient d’arriver au centre commercial, accompagné de gendarmes lourdement armés avec pour seule mission : raser les 8 bâtiments et une mosquée que nous ont laissés nos parents.

Ceux qui parlent d’injustice aujourd’hui oublient que c’est la roue qui tourne. Et c’est une petite partie qui se paye ici. Nous allons régler le reste chez Dieu qui nous a tous créés.

Il a fait pleurer des dizaines d’orphelins.

Dieu lui a donné l’argent pour aider les pauvres et donner le sourire aux orphelins, mais il a utilisé son argent pour détruire tous les biens des orphelins (leur héritage). Il les a appauvris avant de récupérer leur domaine d’où ils vivaient.

Il a utilisé son argent pour corrompre tous les cadres qui étaient impliqués dans ce dossier. Je dis bien tous les cadres qui étaient sur la ligne du dossier de Kindia jusqu’à Conakry. Ceux (parmi eux) qui résistaient, se voyaient tout simplement mutés et remplacés par des corrompus pour faire passer son dossier.

Quand les gens disent aujourd’hui qu’il [Sans loi] est déguerpi par ce qu’il est Peul, mais il nous a aussi déguerpis parce que nous ne sommes pas Peuls. Si c’était un Peul qui était là il n’allait pas le faire.

Il a fait du tort aux orphelins pour rendre heureux sa propre famille. Mais la justice divine existe.

Cissé Ibn Mohamed

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.