Affaire de corps déguisé à Labé : ‘’nous allons voir si le défunt n’a pas été brutalisé…’’ (police)

Print Friendly, PDF & Email

Comme annoncé, des orpailleurs au nombre de deux (2) ont été mis aux arrêts dans la matinée de ce samedi 30 octobre 2021, par les services de sécurité, pour avoir transporté un cadavre sur une moto. Ces derniers en provenance de la mine d’or de Kounssitel étaient en partance pour Dinguiraye. Interpellée, l’une des personnes qui transportait la dépouille mortelle qui dit être son frère, a confié aux services de sécurité que le défunt du nom de Sory Diallo, 20 ans, est décédé des suites de maladie, dans la nuit du vendredi à samedi 30 octobre 2021.

Actuellement, le corps est en séance d’autopsie à la morgue de l’hôpital régional de Labé. Quant à ses parents qui le transportaient, ils en audition au commissariat de police de Labé.  Interrogé sur cette arrestation, Yaya Camara, chef service du commissariat central de Labé affirme :

« C’est les citoyens qui nous a alerté qu’un citoyen vient de passer transportant un corps sur une moto. Comme vous avez, vu déjà le corps attaché sur la moto, c’était étrange dans la ville. La hiérarchie a été informée et elle nous a autorisés d’intervenir. Directement, j’ai pris une équipe et on s’est mis à sa poursuite. Mais partout où on passait, les gens nous disaient qu’ils ont progressé. Ce n’est qu’en face du SIVITA à Safatou qu’on a pu les arrêter les conduire à l’hôpital Régional de Labé », explique Yaya Camara.

Poursuivant, il affirme que le corps sera restitué à sa famille si toutefois, il n’a pas été brutalisé ou atteint du Covid-19.

« C’est des orpailleurs et ils sont ensemble là-bas. Mais il y’ a un des frères du défunt de même mère et de même père qu’on nous a montré dans la salle de conférence, et est là avec nous. Ils nous ont donné des recommandations à faire en premier position. Il s’agit de vérifier le corps s’il n’a pas été contaminé ou s’il n’a pas été brutalisé, et vérifier les causes de la mort. C’est après toutes ces vérifications que le corps sera mis à la disposition des parents avec un certificat de décès », a-t-il mentionné

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.