Loïla : la Société des mines de Mandiana (SMM) reconnaît que « le cyanure avait débordé »

Print Friendly, PDF & Email

Après les dégâts causés par le cyanure de la Société des mines de Mandiana (SMM), les populations impactées ont fait part de leurs vives préoccupations auprès de ladite société.

Dans le but d’assister les citoyens de Kounadou pour compenser les dégâts causés par le cyanure, il s’est tenu une réunion extraordinaire regroupant les autorités locales et administratives pour prendre des dispositions nécessaires. Au centre des débats, il a été convenu d’assister les pêcheurs et de réaliser quelques forages pour les citoyens. Selon les autorités de la Société des mines de Mandiana, le débordement du cyanure a causé moins de dégâts.

« C’est vrai, le cyanure a débordé dans la nuit du vendredi 23 juillet 2021. Cela a été causé par une forte pluie qui s’est abattue sur Loïla. C’est ainsi que le bassin s’est rempli jusqu’à ce que l’eau soit sortie du bassin pour se déverser dans les autres rivières de la contrée. Avec ce débordement, c’est 150 à 200 poissons qui ont été trouvés morts, parce que ce sont des espèces très sensibles. Mais nous avons bel et bien pris des dispositions nécessaires car la partie qui est débordée est déjà réparée et nous avons diminué la quantité du cyanure dans le bassin. Le drame ne va plus arriver désormais », a expliqué la Société des mines de Mandiana.

A retenir que le service de contrôle de qualité de la préfecture de Mandiana, de Kankan, y compris la direction préfectorale des deux préfectures se sont rendus sur les lieux pour des questions d’analyse afin de détecter les vraies causes de ce drame.

Présentement, les citoyens vivent dans la plus grande inquiétude, surtout à cause de la qualité de l’eau dans leurs rivières.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.