Affaire de la femme tuée par son mari gendarme : l’époux mis aux arrêts (Me Béa)

Print Friendly, PDF & Email

Selon l’avocat Me Salifou Béavogui, joint vendredi par Mediaguinee, l’époux gendarme, seul suspect de la mort de dame M’Balia Soumah, décédée le dimanche 15 novembre dernier à Yimbaya a été mis aux arrêts hier jeudi et placé en garde à vue à la brigade de recherche de Matam. Cette interpellation du gendarme Fodé Ousmane Conté intervient après que le procureur près le tribunal de première instance de Matam a été saisi de l’affaire par la famille de la victime à travers l’avocat.

“Depuis hier jeudi, il y a un ouf de soulagement dans la famille de la victime qui commence à avoir de l’espoir que toute la lumière sera faite sur la mort suspecte et tragique, noduleuse et douloureuse de leur fille M’Balia Soumah. Et cela consécutivement à l’interpellation et au placement en garde à vue du suspect qui n’est autre que son mari“, a expliqué Me Salifou Béavogui. Et donc, a-t-il ajouté, « la famille de la victime exhorte l’enquête à se poursuivre et souhaite que le dossier soit transmis au tribunal et qu’une instruction parfaite soit faite, une autopsie juste et équitable soit faite pour les situer vraiment les causes réelles de la mort de leur fille. Jusqu’à présent le corps est à Ignace Deen. Et c’est après l’autopsie que la famille sera autorisée à procéder à l’enterrement”.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.