Affaire domiciles de Cellou et Sidya : « l’Etat a déjà constitué ses avocats pour préserver ses intérêts » (Me Mohamed Sampil)

Tous deux anciens Premiers ministres et depuis un certain temps absents au pays, Sidiya Touré de l’Union des Forces Républicaines et Cellou Dalein Diallo de l’UFDG, semblent avoir toujours le pain sur la planche avec les nouvelles autorités de la transition. Après la récupération de leurs domiciles le 28 février 2022 par la direction générale du Patrimoine Bâti Public, une procédure judiciaire a été ouverte par leurs avocats devant le Tribunal de première Instance de Dixinn.

Ce mercredi, 18 janvier 2023, l’Agent judiciaire de l’État s’est prononcé sur cette affaire, à l’occasion d’une conférence qu’il a conjointement animée avec le Directeur général du patrimoine bâti public.

Sur l’état d’avancement du dossier, Me Mohamed Sampil a tenu à éclairer la l’antenne de l’opinion nationale. Pour lever toute équivoque, il (Agent judiciaire de l’État) a indiqué que tous les biens qui ont été récupérés étaient déjà dans le patrimoine bâti public de l’État. Comme pour dire que ceux (biens) des deux anciens Premiers ministres relèveraient également du portefeuille de l’État guinéen, même si l’affaire tarde à être jugée.

« Vous savez, les procédures statuant sur les questions de propriété sont quelques fois (…) Et quand ça concerne l’État, le juge ne peut se prononcer qu’après que le dossier ait été communiqué au ministère public pour les observations. Et ces dossiers sont aujourd’hui à date, au ministère public et nous attendons des observations. Et, l’État a déjà constitué ses avocats pour préserver ses intérêts, pour choisir ses intérêts dans ces deux affaires. Lorsque nous prendrons connaissances de ces observations, nous verrons si elle requiert ou pris en compte des observations à notre tour, avant de mettre l’affaire en délibérée et de se prononcer à la date du différend. Ça c’est valable pour ces deux (2) parties (…) Donc ces deux procédures sont belle et bien pendantes devant le Tribunal de Première Instance de Dixinn », a-t-il confié.

Robert Koundouno et Youssouf Keita 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.