Affaire Fabou/FNDC: une petite « victoire » pour l’ex-directeur de la DCPJ et son collègue Simankan 

Print Friendly, PDF & Email


Les leaders du fndc notamment: Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo ont été déboutés, ce lundi 09 mai, par la Cour d’appel de Conakry dans leur demande qui consiste à renvoyer devant le tribunal de première instance de Dixinn le dossier qui les oppose au directeur centrale de la police judiciaire, (DCPJ), le contrôleur général Aboubacar Fabou Camara et son collègue Mohamed Lamine Simankan.
Le juge, Djeila Barry dans sa décision rendue publique a infirmé la décision de juger les deux (2) OPJ par le tribunal de première instance de Dixinn parce que les prévenus sont des officiers de la police judiciaire. Et, le juge a renvoyé les plaignants à mieux se pourvoir.  
Devant cette juridiction, les leaders du fndc notamment: Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo poursuivent les deux(2) officiers de la police judiciaire pour des faits: » de violation de domicile et destruction de biens ». Des faits remontent en 2020 lors des manifestations contre le 3ème mandat du président Alpha Condé. 

A noter que lors de l’audience derrière, le ministère public et la défense se sont opposés à cette demande de la partie civile qui vient d’être rejetée par la cour. 

Elisa Camara

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.