Affaire fermeture QG et siège de l’UFDG (re)jugée en appel : le verdict, le 4 mars…

Print Friendly, PDF & Email

C’est le 4 mars prochain que l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de Celllou Dalein Diallo sera fixée sur son sort dans le procès en appel de la réouverture de ses bureaux et siège. Une affaire qui l’oppose à l’Etat guinéen depuis le mois d’octobre dernier. Telle est la quintessence de la décision de l’audience de ce jeudi.

Au sortir de l’audience qui s’est tenue à huis clos, le représentant de l’Etat, Me Santiba Kouyaté a dit que ‘’l‘Ufdg ne peut pas obtenir l’ouverture de ses locaux. Parce que tout simplement la procédure qui a été mise en place c’était une procédure de référé, ses avocats le savent. Quand la contestation est sérieuse, il faut saisir le juge de fond. Dans le cas présent, comme vous le savez, à partir de 20 octobre 2020, suite à la déclaration de monsieur Mamadou Cellou Dalein Diallo, qu’il a remporté les élections, la Guinée a connu une situation insurrectionnelle. La contestation étant sérieuse, la procédure qu’il fallait mettre en place, c’était d’exprimer au fond. Si l’ufdg a été élément de nature à asseoir ses prétentions, le juge saisi ordonnera la mesure sollicitée. Mais une fois encore, à référer monsieur Mamadou Cellou Dalein Diallo, ne peut pas trouver solution par rapport aux problèmes de fermeture des locaux. Nous avons demandé à la Cour de confirmer purement et simplement l’ordonnance de référé rendue par la présidente du tribunal de première instance de Dixinn. La cour a mis l’affaire en délibéré pour décision être rendue le 04 mars 2021″.

De son côté, Me Alsény Aïssata Diallo, un des avocats de l’UFDG, ‘’le fait d’empêcher le président de l’Ufdg d’accéder à ses bureaux, cela est une urgence. Donc nous avons demandé à ces magistrats-là d’ordonner l’ouverture des bureaux et du siège du parti. Et d’infirmer les décisions de déférer. Et nous  pensons qu’il doit nous suivre parce qu’il n’y a pas eu une épreuve contraire qui a été apportée par la partie adverse par rapport à ce que nous, nous avons dit”.

 Elisa Camara

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.