Affaire MTN Chatal Colle/Kadiatou Seth : les débats en cassation clos, l’arrêt attendu le 14 septembre prochain

Print Friendly, PDF & Email

Les débats ont été clôturés à la Cour suprême ce mardi 15 juin dans l’affaire des 25 % des actions dans le dossier Areeba qui oppose la femme d’affaires franco-guinéenne et PDG d’Alo-Guinée, Chatal colle  à l’ex 2ème épouse  du président Lansana Conté, Hadja Kadiatou Seth Conté et ses 8 enfants.

Au cours des débats, la défense,  (Me Mohamed Traoré et Me Rafi Raja) qui représente la dame Chantal Colle poursuivie pour ‘’abus de confiance’’ à la requête de Kadiatou Seth Conté et ses enfants a dénoncé le retard mis dans le délai de la procédure par la partie civile, avant de demander au président  de la Cour de casser l’arrêt.

La partie civile pour avocat, Me Amadou Baidy Tall a montré à la Cour que la procédure ne souffre d’aucune anomalie. Le ministère public quant à lui, a requis à la Cour de déclarer irrecevable le pourvoi de la défense qui, selon lui, n’a pu apporter toutes les preuves de son innocence durant la procédure.

C’est après toutes ces démonstrations des parties que le président  de la Cour, Kanfory Kaltama  a rabattu l’affaire au 14 septembre prochain pour l’arrêt être rendu.

A rappeler que c’est une  affaire qui a éclaté dans la presse en octobre 2014 suite à une lettre d’explication devenue virale sur la toile du fils aîné dans  le mariage entre Conté et Kadiatou Seth, Mohamed Conté.  Et pendante devant les juridictions du pays depuis 2015.

L’ex 2ème épouse du président Conté et enfants réclament les 25% des actions que dispose dame Chatal Colle au sein MTN qui, selon eux, les reviennent.

Elisa Camara 

+22465495733

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.