Affaire Nanfo/Affaires religieuses : l’arrêt de la Cour suprême reporté au 8 juillet prochain

Print Friendly, PDF & Email

L’arrêt dans l’affaire qui oppose le prédicateur islamique Ismaël Nanfo Diaby au secrétariat général des affaires religieuses qui était attendu devant la Cour suprême ce jeudi  1er juillet a été reporté au 8 juillet prochain. La raison, le décès d’un magistrat. 

Contacté par Mediaguinee ce jeudi matin, l’avocat du prédicateur, Me Salifou  Béavogui a dit que “l’ arrêt est renvoyé à huitaine. C’est suite au décès d’un magistrat de la cour suprême dont l’enterrement est prévu aujourd’hui”.

 A rappeler que Nanfo qui est interdit de toute activités religieuses depuis le 30 juin 2020 par le secrétariat général des affaires religieuses a, à travers son avocat Me Salifou Beavogui, attaqué cette  décision  devant la chambre administrative de la Cour suprême depuis le 22 février 2021 pour requête aux fins de sursis à l’exécution de ladite décision.

Elisa Camara 

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.