Affaire profanation des mosquées à Kankan : le Saint Coran lu à la grande mosquée

Print Friendly, PDF & Email

Pour rappel, il y a quelques semaines, des individus non identifiés avaient pris pour cible plusieurs mosquées de la ville de Kankan pour y déposer des excréments humains, salir tout simplement ou brûler des livres coraniques. Ces actes ignobles n’ont pas laissé personne indifférent. Ce jeudi 17 septembre 2020, les autorités religieuses de Nabaya ont organisé une cérémonie de lecture du Saint coran pour remercier les donateurs.

Ibrahima Kalil Kaba deuxième secrétaire de la ligue islamique régionale place l’évènement dans son contexte.

« L’acte horrible dont ont été victimes les mosquées de Kankan il y a trois semaines, n’ont laissé personne indifférent. C’est pourquoi le grand imam de Kankan a envoyé un courrier au secrétaire général des affaires religieuses Aly Jamal Bangoura. Ce dernier a tenu un conseil extraordinaire sur la situation, mais il a aussi ordonné la lecture du Saint coran ce jeudi dans toutes les préfectures du pays. »

Poursuivant son allocution, il assure que toutes les dispositions sont prises pour éviter que de telles situations ne se reproduisent plus jamais.

« La cour de la grande mosquée est vaste, nous ne pouvons pas avoir quelqu’un pour s’occuper d’ici, mais nous avons pris des dispositions. Désormais après la prière, tout le monde sort et les portes restent hermétiquement fermées », a-t-il martelé.

Il faut noter que le secrétariat général des affaires religieuses a porté plainte contre X dans cette affaire dite attaque contre les mosquées.   

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.