Colonel Moussa Tiégboro réplique : ‘’QNET a une autorisation du Ministère de la Santé alors qu’elle ne vend pas des médicaments’’

Print Friendly, PDF & Email

Le consultant résidant de la société de vente en ligne QNET, Souleymane Doumbouya a animé un point de presse vendredi dernier à la Maison de Presse pour déballer ses vérités relatives à l’arrestation de certains responsables et agents de sa société par les services spéciaux du colonel Moussa Tiègboro  Camara.

En marge de cette rencontre de M. Souleymane Doumbouya avec la presse nationale, une dame qui serait douanière et qui serait son épouse a déclaré à un groupe de journalistes qu’elle a donné une somme de 80 millions fg au Colonel Moussa Tiégboro Camara pour pouvoir obtenir la libération des responsables et agents de QNET arrêtés.

Indigné par ces propos ‘’mensongers’’,  l’accusé (Colonel Moussa Tiégboro Camara) a décidé de briser le silence pour l’une des rares fois, en apportant un démenti cinglant aux propos de cette femme.

D’entrée, le conférencier, a planté le décor en ces termes : ‘’Je vous remercie d’être là ce matin pour assister à ma réplique à une déclaration que je qualifie de mensongère et qui laisse entendre que je peux être corrompu ou que je suis corrompu. Vous savez, l’actualité chez moi ici aujourd’hui, c’est cette affaire de QNET que nous qualifions comme étant une organisation internationale mafieuse pour juste arnaquer ou escroquer les paisibles citoyens. Ce dossier, comme vous le savez, a fait la chronique des journaux durant toute la semaine passée. Vous le savez aussi que ce dossier est en train de prendre aujourd’hui d’autres tournures, mais heureusement que nous sommes dans un Etat de droit. On ne peut pas escroquer et arnaquer 108 mille citoyens et faire comme rien n’était passé. Déjà en 2016, ils ont été interpellés ici et mis sous mandat de dépôt par le tribunal de première instance de Mafanco. M. Agoué qui se dit chargé de l’information de QNET en Guinée nous a notifiés l’autre jour qu’il n’a pas été jugé et qu’il a été libéré. Ce qui m’a beaucoup écœuré et indigné. Peu importe, ils sont revenus sous une autre forme sans être en relation avec l’Etat, ils sont venus s’installer dans le but d’arnaquer les paisibles citoyens à tous les niveaux. Car, ce sont tous les groupes socioprofessionnels de ce pays qui sont leurs cibles, même chez moi ici il y a des victimes. Alors est-ce qu’on va continuer à donner du crédit à notre pays où on va suivre le circuit de ces mafieux ? Moi, je dis que je suis là pour exécuter une mission qui m’a été confiée au nom du peuple de Guinée par le Pr Alpha Condé. C’est grave ce qui se passe et cette affaire de QNET fait aujourd’hui le tour du monde’’.

  • QNET a une autorisation du Ministère de la Santé alors qu’elle ne vend pas des médicaments

Poursuivant, il a affirmé haut et fort que la société QNET est illégalement installée en Guinée. ‘’Le document que la société a c’est quoi ? C’est une autorisation du Ministère de la Santé alors que QNET ne vend pas des médicaments, la société vend les compléments alimentaires, donc les articles commerciaux. Comment se fait-il que le Ministère de la Santé donne un document par l’entremise de Dr Souaré pour dire qu’ils ont 5 ans d’activités dans le pays. Mais où on va dans ce pays ? L’Etat n’est pas une famille et l’Etat est encore loin d’être une sous-préfecture’’, a-t-il déclaré entre autres, avant d’affirmer qu’il a déjà instruit ses services de convoquer l’ancien Directeur national des laboratoires et des pharmacies pour l’entendre sur ce qu’il l’a motivé à délivrer un tel document à la société QNET.

  • Ce qui est vraiment ridicule, c’est la copine de Souleymane Doumbouya qui sort et qui se dit Madame Doumbouya

S’exprimant sur les accusations portées contre sa personne, il (Colonel Tiégboro Camara) a tenu à préciser : ‘’Ce qui est vraiment ridicule, c’est la copine de Souleymane Doumbouya qui sort et qui se dit Madame Doumbouya. Cette dame est venue me voir ci et la main sur le Saint coran, elle s’est mise à genoux. Ce que je dis s’est passé devant certains de mes cadres et Dieu aussi nous regardait. Si ce qu’elle a dit est faux, elle ne sera jamais heureuse dans le reste de sa vie parce qu’on ne ment pas sur moi. Je ne trahis jamais quelqu’un, je me bats pour la nation, je ne trahis jamais un chef, je ne cours pas, je ne fume pas, je ne bois pas et je ne croque pas. Elle doit comprendre qu’on ne doit pas s’amuser avec des gens comme ça. Chaque jour que Dieu fait, je maudis cette dame-là d’avoir terni mon image ou tenté de ternir mon image. Elle dit qu’elle m’a donné une somme de 80 millions f. Mais…’’

Plus loin, Colonel Moussa Tiégboro a affirmé que selon ses enquêtes, la dame en question est une douanière en service au Port de Coankry. ‘’Elle est adjudant chef de la douane et entre son grade et le mien, il y a tout un océan. Je demanderai donc officiellement au Directeur général des Douanes de la mettre à ma disposition car, je vais porter plainte contre elle à la justice…’’

Par Youssouf Keïta

+224 666 48 71 30          

       

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.