Affaire QNET: Souleymane Doumbouya relaxé pour délits non constitués

Print Friendly, PDF & Email

En prison depuis le 4 novembre dernier, Souleymane Doumbouya, consultant en Guinée de Qnet-société internationale de vente en ligne- a été relaxé mercredi par le juge du tribunal de première instance de Kaloum pour “délits non constitués”.

Il était poursuivi pour “traite de personne, trafic illicite de migrant et escroquerie”. Nous y reviendrons…

Maciré Camara, depuis le TPI de Kaloum

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.