Affaire recensement des enseignants dans les universités : le ministre Yéro accepte enfin

Print Friendly, PDF & Email

L’union syndicale des travailleurs de Guinée(USTG) et le Syndicat libres des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) ont enfin trouvé un terrain d’entente avec le ministre de l’enseignement Supérieur Abdoulaye Yéro Baldé, qu’ils accusaient d’être le responsable du blocus du processus de recensement des enseignants dans les universités. En tout, cas c’est ce qui vient de nous confier le secrétaire General de l’USTG, Abdoulaye Sow.

On va vous le dire concrètement, après notre réunion”, entame-t-il avant de répondre par oui que le ministre Yéro a accepté le recensement dans les universités.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.