Connect with us

Societé

Affaire Winiya PMU-Guinée : ‘’on nous accuse d’avoir détourné 800 millions’’ (porte-parole des ex-employés)

Assez nombreux, ils n’ont pas hésité à se déplacer sous la grande pluie pour la poursuite des débats en vue de la prise en compte de leur plateforme revendicative ? Eux, ce sont les ex-employés de la société WINIYA PMU-Guinée. Au nombre d’un peu plus d’une trentaine, ces anciens travailleurs de la société WINIYA ont été déçus du débat ce mercredi 21 aout 2019 au siège de la LONAGUI dans le quartier Dixinn-Bora. En ce jour, les débats qui se sont avérés houleux ont porté essentiellement sur le payement du 1% du chiffre d’affaire du mois de juillet.

Selon Abdoulaye Fodé Camara, porte-parole de ces revendicateurs, ils se sont vus surpris des accusations portées contre eux.

« Là nous sommes venus, la réunion a eu lieu mais ça été très houleux parce que chez le patron, le PDG a accusé une partie du personnel d’avoir fait un détournement d’un montant et ce détournement-là s’est fait entre le 1er et le 4 août. Mais à notre fort étonnement, on a compris ici que ce n’est pas du 1er au 4 août mais depuis avril passé que ces états-là ont été constatés dans les agences respectives. Donc, nous on s’est dit non ce n’est pas cette information qu’on a eue et là aujourd’hui on réclame notre 1% du mois de juillet travaillé par tout le personnel. On réclame aussi les quatre journées travaillées du mois d’août et aussi les congés de l’année 2019, c’est-à-dire les congés de ces 7 mois de l’année 2019. Aujourd’hui, les point étaient axés spécialement sur les 1% et aussi la Direction de WINIYA a pris position soi-disant qu’elle n’a rien dans leur caisse parce que les 800 millions-là sont retenus dans les agences, donc ils ne peuvent pas payer le reste. Ils ont payé 17 personnes parmi les 151 personnes qui travaillaient à WINIYA. Les 17 personnes qui sont restées avec eux, la Direction Générale a payé ces gens-là je ne sais pas sur quelle base mais c’est les 1% du mois passé qu’ils ont donné à ces gens. Alors que tout le personnel a droit à ça, mais malheureusement nous ne sommes pas vraiment rentrés en possession de notre dû », a-t-il expliqué.

A cette réunion, ont pris part les anciens délégués syndicaux au grand désarroi des revendicateurs.

« Il y a eu deux délégations, c’est-à-dire les délégués de GETMA International et aussi WINIYA a invité ses délégués au nombre de deux personnes pour assister à la réunion. Et pourtant lors de la réunion avec le PDG, ces personnes n’étaient pas indiquées et on a invité des personnes qui nous ont accusés d’avoir détourné 800.000.000 de WINIYA. Ce sont les finances qui ont fait un rapport que les chefs d’agence et certains superviseurs caissiers ou caissières doivent à WINIYA une valeur de 800.000.000 GNF entre le 1er au 4 août. Malheureusement, ce n’est pas ce qu’on a entendu ici, on a entendu que c’est d’avril jusqu’au 4 et c’est archifaux

Aujourd’hui sincèrement on sent que notre ex-Direction Générale n’a pas la bonne foi de nous payer nos dus, ils n’ont pas la bonne foi. Mais avec la médiation des délégués de GETMA, ceux-ci disent qu’ils vont rendre compte au PDG de GETMA qui est M. Grenier et plus tard demain [jeudi] ils vont nous appeler pour nous dire qu’elle est la conclusion de leur rencontre, et là jusqu’à vendredi si eux ils ne remontent pas les informations nous, nous allons nous rendre encore à GETMA Guinée pour revoir encore le PDG. Parce que jusqu’à preuve du contraire, nous on sait qu’il est le PDG de WINIYA donc il a la responsabilité de tout le personnel de WINIYA par rapport à ce qui se passe aujourd’hui », insiste-t-il.

Après un bras de fer de plusieurs mois, la Lonagui a réussi à prendre le contrôle de WINIYA PMU-GUINEE.

Maciré Camara

+224 628 112 098

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook