Affrontements entre Dorah et Badamako : une dizaine de personnes arrêtées par les forces de l’ordre

Print Friendly, PDF & Email

Comme annoncé, deux localités de la préfecture de Siguiri à savoir Dorah et Badamako sont toujours en malentendu autour d’une portion de terre qui est actuellement en état d’exploitation minière artisanale.

Toutes ces deux localités se réclament toujours propriétaires de ladite zone. Ce, malgré l’intervention des autorités préfectorales et de la structure dénommée ‘’union mandingue’’ pour tenter d’enterrer définitivement la hache de guerre entre les deux villages.

Samedi 4 août dernier, quelques dizaine de personnes ont été arrêtées par les forces de sécurité dans les environs de 18 heures précises dans un domicile privé de Dorah au quartier Ores. Selon nos informations, cette arrestation aurait été ordonnée par le juge de paix par intérim, Abdoulaye conté.

‘’C’est l’union mandingue qui nous a écouté dans le but de comprendre mieux les choses afin de donner raison à qui de droit. Finalement, nous avons appelé le représentant de Mandingue pour faire le compte rendu. C’est au cours de ce compte rendu que nous avons vu des pickups de gendarmes rentrés dans la cour en nous disant qu’ils ont besoin de 5 personnes. Subitement  un camion de CMIS de Bafindah s’est présenté avec les gaz lacrymogènes pour polluer tout, vant que les hommes armés ne procèdent à l’arrestation de nos sages avec violence’’, a témoigné Lamine Koita.

A noter que la nuit dernière a connu un envahissement du bloc administratif par les ressortissants du Mandingue qui accusent le préfet Elhadj Ibrahima Kalil Keita dans cette affaire d’arrestation.

‘’Cette arrestation, je ne suis pas au courant mais demain ils seront libérés. Calmez-vous’’, a-t-il dit le préfet de Siguiri aux mécontents. Ce dimanche 5 août 2018, le bloc est à nouveau envahi par un bain de foule pour réclamer la libération de personnes arrêtées.

Affaire à suivre !

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.