AG UFDG : ‘’on avait dit à Alpha Condé de faire attention aux gens de la CODECC’’ (Dr Oussou)

Print Friendly, PDF & Email

CAMPAGNE 2020- En l’absence du président Cellou Dalein Diallo qui est en campagne à l’intérieur du pays, c’est le vice-président Dr Oussou Fofana qui a présidé l’assemblée hebdomadaire du parti de l’union des forces démocratiques de guinée UFDG.

A l’entame, Fodé Oussou dit que la décision du président Alpha Condé de se rendre à l’intérieur du pays ce samedi fait suite à la grandiose réception de Cellou Dalein Diallo à N’zérékoré.

“Nous avons constaté depuis un moment que le président Alpha Condé était plutôt resté au palais Sékhoutouréya et qu’il intervenait par vidéoconférence. Il a envoyé sur le terrain les ministres, il a mis à contribution les partis alliés, il a dépensé des milliards, il s’est dit certainement je vais gagner ces élections avec des ministres. Quand lui-même a regardé, il a vu c’est qui s’est passé à Beyla, N’zérékoré et à Faranah, il a dit c’est très grave on avait attiré l’attention de M. Alpha Condé de faire attention aux gens de la CODENOC [devenue CODECC], des gens qui ont crié, ils sont venus à côté de lui en disant qu’ils sont capables. La majeure partie n’a de parti que de nom ils n’ont pas de militants ils peuvent rien apporter à M. Alpha Condé », martèle le vice-président.

Depuis la Guinée Forestière, le président Cellou Dalein Diallo a adressé une lettre à ses militants pour leur parler de la décision du président de la république de battre campagne.

« Impressionné par les marées humaines qui m’ont accueilli à Faranah et en région forestière, et voulant à tout prix prouver qu’il est encore apte pour la fonction présidentielle, Alpha Condé se résout à sortir de son palais. Évitant soigneusement d’emprunter les routes de l’impossible, il prendra son hélicoptère pour démarrer ce qui a tout l’air d’un Bye Bye Tour. Quelques guinéens sortiront pour lui dire au revoir. D’autres resteront à la maison à prier pour son départ. Tous sont conscients qu’on ne peut effacer en 7 jours de campagne 10 ans de mauvaise gouvernance. Le 18 octobre, votez massivement pour l’alternance et pour tourner définitivement la page douloureuse du règne d’Alpha Condé », a écrit le président Cellou.

Plus loin, l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a appelé la Ceni à organiser une élection transparente et les militants à la paix et la retenue.

Rachidatou Bah

Stagiaire

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.