Aid el fitr : Dr Ibrahima Sacko du CPUG plaide pour une distribution gratuite de produits agricoles locaux aux familles démunies (discours)

Print Friendly, PDF & Email

Dans un discours en prélude à l’Aid El Fitr, Dr Ibrahima Sacko, président du parti Changement, Progrès et Unité pour la Guinée (CPUG) a appelé les Guinéens à la solidarité, l’entraide et la fraternité afin de préserver et consolider l’unité nationale. Tout en formulant ses vœux de bonne santé à tous ses compatriotes en cette période de Covid-19, Dr Ibrahima Sacko a insisté sur l’importance du respect des recommandations de l’OMS. Aussi, le président du CPUG lance-t-il un appel au président Alpha Condé pour faciliter les transports des produits essentiels et vitaux entre les villes de l’intérieur du pays et la capitale Conakry, mais aussi pour la mise en place des programmes de soutien aux agriculteurs pour le rachat par l’Etat de leurs productions agricoles invendues. Discours…

Guinéennes 
Guinéens, 
Chers concitoyens 
C’est avec un immense plaisir que je m’adresse à vous en cette fin du mois béni de ramadan. 
Je prie Dieu de vous accorder ainsi qu’à vos chères familles ses bénédictions pour le jeûne accompli avec foi et courage. 
Je formule mes vœux de bonne santé à toutes et à tous en cette période difficile marquée par la pandémie de Covid-19 qui n’a pas épargné notre pays.
A cet effet; mes pensées vont plus particulièrement à toutes les familles qui ont été endeuillées par la perte d’un être cher et à qui je présente mes condoléances les plus attristées. 
Mes chers concitoyens, dans le cadre de la prévention et de l’éradication de ce virus, il n’existe à ce jour ni traitement dont l’efficacité serait prouvée ni vaccin; c’est pourquoi pour vous protéger et protéger les autres, je voudrais vous interpeller sur l’importance presque vitale d’appliquer les recommandations données par l’organisation mondiale de la santé, à savoir : le port obligatoire des masques dans les lieux publics, le lavage régulier des mains avec du savon ou avec des solutions hydroalcooliques, les mesures de distanciation sociale et le respect des autres gestes barrières déjà connus. 
Mes chers concitoyens, dans ce contexte sanitaire pour le moins inédit que nous vivons actuellement,
Je tiens à remercier vivement tout le personnel soignant de notre pays dans son ensemble pour leurs engagements sincères et inestimables au service de la nation dans la lutte contre ce virus, évitant ainsi de nombreux décès de nos concitoyens.
Mes chers compatriotes, en ces circonstances douloureuses pour notre pays, la solidarité, l’entraide et la fraternité ne devraient pas être de vains mots pour nous mais devraient se traduire dans les actes que chacun d’entre nous pose au quotidien pour que soit préservée et consolidée notre unité nationale.

Je lance un appel au Président de la République, le Professeur Alpha Condé, pour qu’il ordonne d’une part des mesures urgentes pour faciliter les transports des produits essentiels et vitaux à nos populations entre les villes de l’intérieur de notre pays et la capitale Conakry et d’autre part la mise en place des programmes de soutiens à nos agriculteurs pour le rachat par l’état de leurs productions agricoles invendues et ceci afin de leur éviter une situation économique désastreuse et ensuite, il serait salutaire de redistribuer ces produits agricoles locaux gratuitement aux familles démunies et confrontées aujourd’hui à des situations de misère sociale insupportable.

Par ailleurs, il serait louable que soit créée une équipe d’experts pour contrôler et suivre la bonne exécution des mesures sanitaires en ce qui concerne la distribution gratuite des masques aux personnels de santé, aux agents de police et de la gendarmerie nationale chargées du maintien de l’ordre public, aux personnes de plus de 65 ans, aux femmes en état de famille, aux malades atteints de pathologies spécifiques comme l’obésité, le diabète,  l’hypertension ou encore le cancer.
Mes chers compatriotes, au-delà des vœux traditionnels d’usage, la paix dans notre pays est un souhait qui m’est très cher et pour ce faire, je demande à chacun d’entre vous de s’y atteler avec conviction et détermination afin que notre chère Guinée continue son chemin de démocratisation apaisée et de développement socio- économique tant souhaité et voulu par tous et pour tous. 
QUE DIEU PROTÈGE NOTRE PAYS LA GUINÉE 
VIVE L’UNITÉ NATIONALE 
VIVE LA PAIX 
VIVE LA GUINÈE 
JE VOUS REMERCIE

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!