Aide sociale: le FDSI apporte des vivres à une veuve de 70 ans qui vit avec 12 enfants, à Gbessia

Dans l’esprit de traduire la volonté du président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya qui s’est fixé comme objectif d’assister les personnes vulnérables en soins de qualité et des vivres à travers le Fonds de Développement Social et de l’Indigence (FDSI). Ce vendredi 5 août, une équipe de cette direction s’est rendue à Gbessia Cité 3 pour livrer 5 sacs de riz à Bountouraby Camara, une septuagénaire, veuve de son état et qui malheureusement habite dans une maison de fortune avec 12 enfants.

Karamoko Camara, coordinateur régional du Fonds de Développement Social et de l’Indigence a dans une interview qu’il a accordée à la presse rappelé dans quelle perspective cela a été possible . «Nous sommes dans un processus d’identification des indigents pour une prise en charge sanitaire. C’est dans cette perspective que cette femme a été ciblée. Son dossier est en étude mais à cause de son contenu, le Directeur Général du FDSI a pris l’initiative de lui donner cinq sacs de riz parce qu’elle a douze bouches à nourrir. C’est une façon de l’aider avant le traitement de son dossier »

Satisfaite par ce geste inattendu, Bountouraby Camara qui n’a pas pu contenir ses larmes, a remercié les donateurs d’avoir pensé à elle à ce stade si difficile parce que ces vivres vont l’aider dit-elle à passer un bon moment pendant cette période de grandes pluies « Mon mari est décédé ça fait très longtemps. Je suis vraiment contente pour ce geste. Ces cinq sacs de riz vont m’aider à nourrir mes enfants et petits enfants qui sont sous mon toit. Je remercie le président de la transition mais aussi le Fonds de Développement Social et de l’Indigence pour ce geste qui va changer ma vie du moment. Dans les jours à venir, mes enfants vont manger à leur faim »,  s’est-elle réjouie. 

Poursuivant, Elhaj Mamadouba Soumah, président du conseil de quartier de Gbessia Cité 3, a exprimé toute sa satisfaction par rapport au geste initié par le FDSI à l’endroit de l’une de ses habitantes, avant de formuler des prières pour le chef de l’Etat, le colonel Mamadi Doumbouya qui a placé les personnes vulnérables en première ligne. « Nous remercions d’abord le bon Dieu. Parce que, si un chef est bon et pense à ses citoyens c’est grâce à Dieu. Nous prions que Dieu le garde très bien à la tête de notre pays et que cette initiative se multiplie. Ça me va droit au cœur. Merci aussi au Directeur Général du Fonds de Développement Social et de l’Indigence pour avoir pensé à cette pauvre dame. Nous les félicitons», dira M. Soumah.

À retenir que des équipes du Fonds de Développement Social et de l’Indigence (FDSI) sont en ce moment déployées dans les cinq communes de Conakry pour cibler les personnes indigentes qui pourront bénéficier d’une assistance sanitaire gratuite. Et c’est dans cette perspective que Bountouraby Camara a été ciblée par le FDSI. 

Mamadou Yaya Barry 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.