ALERTE. Vive tension à Djélibakro, des sages aux arrêts sur ordre de la justice

Print Friendly, PDF & Email

Sur demande du juge de paix de Siguiri, le procureur de Kankan a ordonné l’arrestation puis l’incarcération de quatre sages de Djélibakro -dans Kankan- dont le chef du village. Il leur est reproché d’avoir commandité la mort d’un jeune du village voisin Daminsakro en conflit avec Djélibakro depuis 2008 autour d’un lopin de terre. Pourtant, après ce meurtre  qui a eu lieu avant la tabaski, des enquêtes qui ont été menées ont disculpé le village.  Les préfets de Kankan et Siguiri avaient alors demandé de faire la paix. Contre toute attente, la justice s’emmêle à nouveau. Aux dernières nouvelles, la tension est vive à Djélibakro où, selon des témoins, plus de 600 habitants sont en route pour Kankan pour exiger la libération des sages.

Par Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.