Alhoussein Makanéra Kaké depuis Paris : ‘’difficilement on trouvera un remplaçant à la dimension de Me Salifou Kébé’’

Print Friendly, PDF & Email

L’ancien ministre de la Communication et leader du FND Alhoussein Makanéra Kaké a rendu, depuis Paris où il suit ses soins, un hommage appuyé à Me Amadou Salif Kébé, président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), décédé vendredi à Conakry des suites de maladie.

« C’est avec une grande émotion et beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès de Me Salifou Kébé. C’est un grand baobab qui s’est couché, car il symbolise à la fois l’homme de caractère et de serviteur passionné de la République. Courtois sans être faible de caractère il a su relever tous les défis dans la règle de l’art qui se sont posé à la Ceni dans l’organisation des élections législatives et référendaires. C’est vrai, il n’y a pas d’homme irremplaçable mais j’ose croire que difficilement on trouvera un remplaçant à la dimension de Me Salifou Kébé. Je saisis cette opportunité pour adresser mes sincères condoléances au peuple de Guinée qu’il a servis loyalement avec courage et abnégation des fois mêmes au prix de sa vie, au président de la République professeur Alpha Condé, à ses collaborateurs de la Ceni et particulièrement à sa famille biologique. Je prie Dieu qu’il l’accueille dans son paradis éternel », écrit-il sur sa page Facebook.

Mohamed Cissé

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!