Alhoussein Makanéra : « j’ai dit à Dorval que notre régime-là n’avait plus d’avenir »

Print Friendly, PDF & Email

L’ex-député de la mouvance présidentielle est l’unique membre du RPG arc-en-ciel (ancien parti au pouvoir) a prendre la parole après la chute d’Alpha Condé. Ce vendredi, 10 septembre, Alhoussein Makanéra Kaké a condamné le coup d’État du comité national du rassemblement et du développement (CNRD) survenu le 05 septembre dernier qui a mis fin au régime du président Alpha Condé.
Par ailleurs, il révèle avoir averti un député de la mouvance présidentielle que le régime d’Alpha Condé n’avait pas d’avenir.
« Je l’ai dit le jeudi 03 septembre lors de notre dernière explication de vote que nous ne méritons plus le traitement, c’est-à-dire notre salaire. Cette situation ne pouvait pas continuer où deux ou trois personnes prennent plus d’une centaine de milliards en ouvrant des chantiers de construction partout à moins de deux kilomètres, des nourrissons meurent pour faute de couveuses qui coûtent environ 40 000 euros (…). Au sortir de la plénière, j’ai approché monsieur Dorval (Député uninominal de Kandia) et je lui ai dit notre régime-là n’a plus d’avenir », a lâché Alhoussein Makanéra Kaké dans ” Mirador “
L’ancien ministre de la Communication indique avoir avisé ses pairs de la mouvance que s’ils adoptaient la loi de finances rectificative (LFR 2021), ils auraient trahi Alpha Condé et la population guinéenne et par conséquent la situation ne pourrait pas continuer s’il n’y avait pas de changement.
Alhoussein Makanéra Kaké dit condamner le coup d’État et invite par ailleurs le CNRD à garantir l’intégrité physique et morale d’Alpha Condé.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.