Almamy Aguibou retrouvé à la maison centrale : « je prie les autorités d’accélérer son jugement » (père)

Print Friendly, PDF & Email

Almamy Aguibou Diallo a été arrêté en 2011, au lendemain de l’attaque du domicile privé du président Alpha Condé à Kipé. Quelques années plus tard, il sera gracié par le chef de l’État guinéen. Il se retrouve à nouveau en prison. Il a été interpellé le 21 septembre 2020 avec son ami, Lamarana Diallo, avec lequel il partage la même chambre.

Après 5 mois sans nouvelles, le père du détenu, Madany Diallo, qui se fait aider par Me Salifou Beavogui, a, au sortir de la maison carcérale, accordé une interview à notre reporter le lundi 8 février 2021. « C’est grâce au Bon Dieu et l’aide de Me Béa qui m’a permis, sans aucun sou, de découvrir aujourd’hui que mon fils est à la maison centrale de Conakry. Aujourd’hui, il est en vie et en bonne santé. Ce que je ne conteste pas. », dit-il. Avant de plaider pour son fils. « Maintenant comme il est à la maison centrale, je prie les autorités d’accélérer son jugement pour savoir ce qu’on lui reproche. Et s’il n’y a rien, je les prie de le libérer. », plaide-t-il.

M. Diallo dit être très heureux de le voir en tant que père. Seulement il n’a pas pu être en contact avec son copain, celui avec qui il a été arrêté, le nommé Lamarana Diallo, à cause des craintes liées à la maladie de coronavirus, nous a-t-il appris.

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.