Alpha Bacar Bah rassure : ‘’je ne vais pas au RPG ni à l’UFR, si je dois revenir en politique, mon parti s’appelle l’UFDG’’

Print Friendly, PDF & Email

L’ex-conseiller chargé des relations publiques et extérieures de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Alpha Boubacar Bah, a profité  de son invitation hier dimanche 1er  Juillet 2021, à l’Assemblée Générale de Foutti-Laffidi à Matoto PA, pour donner les raisons de son retrait de toute activité politique.

Si toutefois il décide de revenir dans l’arène politique,  son parti demeure l’UFDG de Cellou Dalein Diallo, dit-il, mais pour le moment il dit être  fatigué de la politique. « Je suis fatigué de l’activisme politique 24/24 politique. Je suis fatigué, donc je me repose. Pour l’instant, je n’ai pas décidé de quitter l’UFDG. Je ne vais pas au RPG,  ni à l’UFR, si je dois revenir en politique, mon parti s’appelle l’UFDG », tranche-t-il.

Poursuivant, ce responsable et proche de Cellou Dalein Diallo déconseille aux jeunes d’intégrer la politique en tant que telle, c’est-à-dire en tant qu’activiste 24/24. « Je vous déconseille. Je vous conseille d’être des sympathisants, d’être des militants actifs, lorsqu’il y a des élections. Allez dans les quartiers, faites de la communication,  faites ceci et cela. Mais en dehors de la période des manifestations, quand on vous appelle, vous pouvez répondre ou non, vous êtes libres, mais en dehors de ça, allez-y travailler, occupez-vous de vous-mêmes,  faites carrière », conseille-t-il aux jeunes.

Pour finir, l’ex-conseiller  chargé des relations publiques et extérieures de l’UFDG dira ceci : « les leaders qui sont devant aujourd’hui,  on n’allait pas être derrière eux s’ils n’avaient pas travaillé. C’est parce que Cellou Dalein a été ministre, Premier ministre et tout ça là. C’est  son expérience-là qui, moi, m’a attiré. Il a eu une telle expérience, je ne peux pas suivre quelqu’un qui n’a aucune expérience […] Bah Ousmane a souffert  de ça, vous avez écouté une vidéo de feu Bah Mamadou qui dit qu’il [Bah Ousmane, ndlr] n’a pas été directeur, ni sous-directeur ou ministre. Alors je conseille à tous les jeunes de faire carrière. » 

Mamadou Yaya Barry 

622 26 67 08                                  

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.