Alpha chez Kassory: « ça veut dire que le président reconnaît déjà ses erreurs » (Abdoulaye Kourouma, RRD)

Print Friendly, PDF & Email

Depuis quelques jours, des rumeurs sur une probable démission du Premier ministre, Dr. Ibrahima Kassory Fofana, fait le tour de la cité. A la grande surprise de tout le monde, hier dimanche, le président Alpha Condé lui a rendu visite à son domicile privé  situé à Lambanyi . Une visite qui semble confirmer les choses  et relance le débat qui permet à chacun d’y aller  de son commentaire. C’est le cas du  président du RRD, le député Abdoulaye Kourouma joint par Mediaguinee, ce lundi  05 Avril 2021. Il a suggéré au chef du gouvernement guinéen de  prendre son destin en main afin de sauver son honneur  si toutefois le président Alpha Condé ne lui donne pas l’indépendance de jouer pleinement son rôle de Premier ministre.

« Je pense que dans les conditions normales, si c’est une visite de fraternité, amicale, cela est normal. Mais si c’est d’ordre professionnel, ça veut dire que le président reconnaît déjà ses erreurs. Ce qui est une bonne chance.  Il va vers le Premier ministre, peut-être c’est pour laver le linge sale. Je crois que le pays ne peut pas se construire dans le clanisme, dans les querelles inutiles ,dans les diffamations ou autres », a-t-il déclaré..

Affirmant que  pour une fois le président doit donner l’indépendance  à son équipe pour mieux travailler: « S’il veut gouverner autrement, il faut qu’il laisse les gens travailler. Il ne peut pas être au four et au moulin. Le Premier ministre Kassory c’est quelqu’un que je connais  très bien, c’est un homme de caractère, un homme loyal et de conviction. Maintenant si le président ne veut pas lui donner la liberté, l’autonomie de travailler il y a de quoi à quitter .  Si le Premier ministre ne se sent pas à l’aise et libre dans ce qu’il fait, moi je lui conseillerai de démissionner.  Ce n’est pas la fin du monde et il ne sera pas la 1ère personne à démissionner dans l’histoire de la Guinée. »

Si Alpha dit que lui seul il peut tout faire  alors qu’on  le laisse faire tout, a-t-il indiqué: « Je pense que pour une fois nos cadres doivent être responsables. S’il ne se sent pas libre dans ce qu’il fait, le mieux pour lui, ce qui doit faire son honneur c’est de quitter. Sinon finalement, on va l’humilier. Donc qu’il prenne son destin en main. Mais si réellement ils se sont compris en ce sens tant mieux”.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.