Alpha Condé à Faranah : ”le jour de l’élection, quiconque tente de saccager les urnes, frappez-le”

Print Friendly, PDF & Email

AUDIO- En tournée dans la Guinée profonde, le président Alpha Condé a, depuis Faranah, invité jeudi ses compatriotes à se mobiliser massivement pour se rendre aux urnes le 1er mars prochain au compte du double scrutin législatif et référendaire. Il a flétri le comportement de ceux qui veulent empêcher le bon déroulement du double scrutin, en demandant de frapper quiconque qui tenterait de saccager les urnes le jour du vote.

“(…) Nous sommes des musulmans. On veut tous qu’on aille de l’avant. C’est la vengeance qui détruit un pays. Mais nous n’accepterons pas la foutaise. On ne combat pas quelqu’un, mais quand tu es avec un aveugle, il faut le piétiner pour qu’il sache qu’il n’est pas seul. Le jour de l’élection, quiconque tente de saccager les urnes, frappez-le. Mettez les gens pour surveiller les urnes. Mobilisez les jeunes. Au moins 10 jeunes par bureau de vote. (…)”, demande-t-il en Maninka à une foule immense acquise à sa cause.

Lancinè Keita, correspondant à Faranah

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.