Connect with us

Politique

Alpha Condé à Kindia : ‘’des gens ont été importés comme du bétail dans 25 bus, chacun a perçu 200 mille fg’’

La visite samedi dernier du président Alpha Condé à Kindia pour le lancement des travaux des fêtes tournantes de l’indépendance continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive.

Abdoulaye Bah, ex-maire de la commune urbaine –issu de l’UFDG- et membre actif du FNDC, accuse le parti au pouvoir d’avoir transporté des gens venus de Conakry, dans 25 bus de 150 places. Il l’a dit dans l’émission Yomi-Wowlou de la radio Gpp fm Labé.

« Exactement, ce sont les Cheick Taliby Sylla, Fadiga Demba, Alhoussein Makanéra -qui n’a pas honte-, des gens qui ont promis à Alpha Condé que c’est une ville où il peut venir pour prononcer son intention de briguer un troisième mandat, interdit par la loi. Ils n’ont pas de gens à Kindia, ni de parti politique. Ils ont fait appel aux services du jeune imam Abdoul Wakil Keita à qui on avait proposé plusieurs millions. Après cet échec, ils ont transporté des gens de Conakry, dans des bus du gouvernement de 150 places, 25 bus au total. Toutes ces personnes ont perçu chacune 200 mille fg. Ils ont caché les bus à Alpha Condé à la préfecture et à la prison civile de Manquepas. Ce sont ces gens qui ont rallié le stade. Après avoir longtemps attendu, les gens ont boudé la rencontre, car Alpha Condé est arrivé tardivement. Ce sont des gens qui ont été transportés comme du bétail qui ont rempli le stade », explique Abdoulaye Bah.

Poursuivant, l’ancien président de la délégation spéciale de Kindia a qualifié de Djely le maire Elhadj Mamadouba Bangoura.

« Le vieux Bangoura a dit : j’ai été député au temps du PDG-RDA, député PUP. Aujourd’hui c’est grâce à vous (Alpha Condé ndlr) que je suis maire, c’est parce que vous avez voulu. Je vous soutiens pour le pouvoir à vie. C’est du djélya qu’il a fait, ce sont eux les derniers guinéens. Du côté du FNDC dont l’Ufdg [parti de Cellou Dalein Diallo] est membre actif, nous avons bien travaillé, nous avons bien manifesté pour dire qu’il n’y a pas de troisième mandat en Guinée. Lors de la manifestation, des militaires donnaient le prix de l’eau aux femmes. S’ils s’étaient prononcés pour un troisième mandat, Kindia allait être ébullition plus que Kankan »

A l’en croire, au moins 7 personnes ont été arrêtées. « Leur avocat est en route pour Conakry pour les défendre », précise-t-il.

« Sept personnes ont été arrêtées, c’est juste pour effrayer, ce sont des manœuvres dilatoires. Comme qu’ils ont compris qu’on allait s’affronter, ils ont arrêté ces manifestants. Mais les avocats sont en route, en provenance de Conakry pour les défendre dès lundi. Ils n’ont commis aucune infraction », conclut-il.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook