Alpha Condé a quitté la Guinée, 134 jours après la chute de son régime

Print Friendly, PDF & Email


🔴Information Mediaguinee🔴Arrêté le 5 septembre dernier par le groupement des forces spéciales (GFS) dirigé par le colonel Mamadi Doumbouya, le président Alpha Condé a quitté le pays ce lundi, 17 janvier en début d’après-midi pour Abu Dhabi, via Le Caire.

Coupé de ses nombreux contacts depuis 134 jours, Alpha Condé a embarqué à l’aéroport international Ahmed Sékou Touré de Conakry pour l’étranger où il doit faire son check-up, ne devant pas excéder 30 jours sauf avis contraire des médecins, pour reprendre un communiqué du CNRD, la junte qui l’a renversé.

La sortie de l’ancien président guinéen du pays a été obtenue après plusieurs tractations entre les putschistes et la communauté internationale dont la Cedeao.

Autre information. Un ancien haut dignitaire du régime déchu a joué un rôle clé dans les négociations entre les Emirats arabes unis (EAU) et le nouveau pouvoir de Conakry.

Reclus à Landréah chez son épouse, Alpha Condé, donné très souffrant par la vague rumeur, n’est jamais apparu en public depuis la chute de son régime.
Elu en 2010, 2015, puis en 2020 pour un 3è mandat, Alpha Condé a régné 11 ans sur la Guinée.

Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.