Alpha Condé accuse la France d’avoir favorisé sa chute, « en froid » avec Kassory et Diané selon JA

Renversé le 5 septembre 2021 après 11 ans de règne, Alpha Condé occupe toujours le devant de l’actualité en Guinée. De sa luxueuse villa à Istanbul « mise à disposition par ses amis turcs avec l’accord » du président Recep Tayyip Erdogan, Alpha Condé (ré)active son solide et riche réseau.

Alpha Condé à Istanbul…

Selon l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique dans son article « Les réseaux d’exil d’Alpha Condé, de Conakry à Istanbul », signé de François Soudan, l’ex-chef d’Etat ne vit avec aucun Guinéen dans son exil turc : son unique fils Alpha Mohamed Condé vit à San José au Costa Rica, son épouse Djéné Kaba est en France tout comme son (discret) neveu Mohamed Lamine Condé (Comolam).

« S’il (Alpha Condé) refuse toujours tout contact avec certains de ses adversaires politiques d’hier, tels Sidya Touré et Lansana Kouyaté, il a plusieurs fois parlé à Cellou Dalein Diallo, lui aussi en exil.

« À 84 ans, toujours aussi résilient, le professeur semble n’avoir rien perdu de son opiniâtreté. Dans sa villa d’Istanbul, mise à disposition par des amis turcs avec l’accord du président Recep Tayyip Erdogan, entouré d’un chauffeur-majordome, d’une cuisinière, d’une femme de ménage et d’agents de sécurité (tous sont de nationalité turque, ce qui l’oblige souvent à communiquer via une application de traduction sur son téléphone), Alpha Condé vit branché jour et nuit sur la Guinée. S’il respecte les consignes de discrétion de ses hôtes, notamment un mutisme médiatique total, et reçoit peu de visiteurs, II se sert assidûment de cette arme de communication massive qu’est le téléphone. Ce, grâce à WhatsApp, Signal et Telegram, dont il connaît les moindres recoins, que l’ancien président— qui n’a pas renoncé à le redevenir— n’a pas tardé à reconstituer son réseau », renseigne JA.

Poursuivant, le journal révèle les noms des chefs d’Etat qui gardent encore de bons rapports avec Alpha Condé dont le Congolais Denis Sassou Nguesso.

« (…) Alpha Condé reprochant aux autorités hexagonales d’avoir favorisé son renversement et à l’ambassadeur de France à Conakry, Marc Fonbaustier, d’être favorable à la junte militaire »

« Depuis sa chute, certains de ses anciens pairs ne l’ont jamais oublié. C’est le cas du Congolais Denis Sassou Nguesso, de l’Angolais Joao Lourenço, de l’Ougandais Yoweri Museveni, et de l’Éthiopienne Sahle-Work Zewde (une amie de longue date), qui prennent régulièrement de ses nouvelles. D’autres se sont manifestés au téléphone plus récemment, à l’instar du Libérien George Weah, du Congolais Félix Tshisekedi, du Tchadien Mahamat Idriss Déby Itno (mis en relation via son ministre des Affaires étrangères Mahamat Saleh Annadif), du Sénégalais Macky Sall (par l’entremise de Karim Harati, président de l’ONG Global Prevention Africa, basée à Dakar) et, depuis fin octobre, du Bissau-Guinéen Umaro Sissoco Embalé. Même si ces conversations relèvent le plus souvent de l’échange de civilités, le simple fait qu’elles aient lieu suffit à un climat de paranoïa au sein du pouvoir guinéen — tout au moins lorsqu’il en est informé. D’autres personnalités africaines moins en vue figurent aussi dans le listing téléphonique d’Alpha Condé, qui n’hésite pas à s’en servir. Ainsi Carlos Lopes, Vera Songwe, Djibrill Bassolé, Mohamed Kagnassy, Ahoua Don Mello, Julius Malema, Matata Ponyo Mapon ou encore Karim Wade ont pu échanger avec lui », fait mentionner le journal qui ajoute que côté français, la liste est beaucoup plus restreinte, « Alpha Condé reprochant aux autorités hexagonales d’avoir favorisé son renversement et à l’ambassadeur de France à Conakry, Marc Fonbaustier, d’être favorable à la junte militaire ».

« (…) Alpha Condé estime que la direction nationale du RPG, toujours coordonnée par le secrétaire général par intérim Saloum Cissé, a largement failli lors du coup d’État en préférant se mettre à l’abri plutôt que d’organiser la résistance. Il est par ailleurs en froid avec son ex-chef de gouvernement Kassory Fofana et son ancien ministre de la Défense Mohamed Diané, tous deux incarcérés. Il préfère donc téléphoner directement aux coordonnateurs régionaux du parti, à certaines personnalités de la société civile, voire aux militants de base, afin de les mobiliser »

« L’ex-président garde contact avec ses amis Bernard Kouchner et le général Bruno Clément-Bollée. Il s’est aussi entretenu, via un proche commun, avec l’ancien ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Si les camarades socialistes François Hollande et Ségolène Royal demeurent aux abonnés absents, Alpha Condé a renoué avec Jean-Luc Mélenchon (les deux hommes étaient brouillés depuis la présidentielle française de 2017), à qui il a envoyé un message de félicitations à la suite des législatives de juin 2022 », informe l’hebdomadaire.

Jeune Afrique souligne également que M. Condé est en froid avec son ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana et son ministre chargé des Affaires présidentielles Dr Mohamed Diané, tous en prison.

« (…) Alpha Condé estime que la direction nationale du RPG, toujours coordonnée par le secrétaire général par intérim Saloum Cissé, a largement failli lors du coup d’État en préférant se mettre à l’abri plutôt que d’organiser la résistance. Il est par ailleurs en froid avec son ex-chef de gouvernement Kassory Fofana et son ancien ministre de la Défense Mohamed Diané, tous deux incarcérés. Il préfère donc téléphoner directement aux coordonnateurs régionaux du parti, à certaines personnalités de la société civile, voire aux militants de base, afin de les mobiliser. S’il refuse toujours tout contact avec certains de ses adversaires politiques d’hier, tels Sidya Touré et Lansana Kouyaté, il a plusieurs fois parlé à Cellou Dalein Diallo, lui aussi en exil. Les deux hommes tentent de déterminer des points de convergence, tout en sachant que leurs objectifs divergent. Pour Alpha, il s’agit de revenir au pouvoir afin d’achever son mandat (en 2026). Pour Cellou, il s’agit d’organiser dès que possible des élections, auxquelles il participera », fait noter le tabloïd.

Noumoukè S.

1 Commentaire
  1. Sylla 3 semaines il y a
    Repondre

    Justement,il reviendra pour achever son mandat.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.