Alpha Condé au président angolais : “notre ambition est d’être la 2è économie de l’Afrique de l’Ouest après le Nigéria”

Print Friendly, PDF & Email

Le chef de l’État guinéen, Alpha Condé a reçu ce jeudi 29 juillet à Conakry son homologue angolais, João Lourenço dans le cadre d’une visite officielle.

Le président guinéen a rappelé au chef de l’État angolais les raisons qui ont empêché le développement de la Guinée malgré ses nombreuses potentialités.

« Pendant la période coloniale, on disait que la Guinée était un scandale géologique et un scandale agricole. Malheureusement, nous n’avons pas pu développer notre pays parce que nous avons eu l’indépendance en 1958 en disant non et le gouvernement du général De Gaulle a tout fait pour isoler le président Sékou Touré qui n’a pas pu réellement développer le pays parce qu’il fallait qu’il fasse face aux différents complots dirigés contre la Guinée. Et la deuxième république a été dirigé par Lansana Conté qui était un militaire qui ne connaissait pas les questions économiques. Il disait que moi, je suis militaire et je m’occupe de la sécurité et les cadres du développement. Malheureusement, ils ont mis le pays à terre. Sinon, la Guinée aurait dû être la deuxième économie de l’Afrique de l’ouest après le Nigéria » a rappelé Alpha Condé avant de signifier à João Lourenço l’ambition de la Guinée : « Maintenant notre ambition est de devenir effectivement la 2ème économie de l’Afrique de l’ouest après le Nigéria », dit-il.

Selon le président guinéen, l’arrivée de son homologue angolais en Guinée est une opportunité de concrétiser et renforcer la coopération entre les deux pays.

« Nous avons beaucoup de domaines de coopérations avec nos frères angolais. Que ce soit dans le domaine minier, agricole, du pétrole, de l’industrie, etc… A l’époque, le président Dos Santos avait dit que son principal partenaire en Afrique de l’ouest serait la Guinée. Et avec l’arrivée de mon ami et frère de longue date, nous allons concrétiser cela et nous donner la main parce qu’en plus d’être des chefs d’États, nous sommes des camarades et nous avons des engagements de développer nos relations et de faire en sorte que l’Afrique prenne son destin en mains » a indiqué Alpha Condé.

Il annonce la mise en place d’une commission mixte paritaire afin de déterminer les différents cadres de coopération qui seront sérieusement renforcés.

Ce vendredi, Alpha Condé et João Lourenço iront visiter le port de Conakry avant de signer des accords de coopération entre les deux pays.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.